| Par France Poirier

Rhéal Fortin salue le dénouement de l’impasse

Entente de principe sur le logement

Le député de Rivière-du-Nord, Rhéal Fortin, a salué le dénouement de l’impasse entre Québec et Ottawa qui affligeait le financement des logements sociaux depuis maintenant plusieurs années.

 

« Le Québec pourra finalement recevoir sa part des fonds de la stratégie, qui représenterait environ 1,8 G$, et qui dorment présentement dans les coffres du gouvernement fédéral depuis plus de 3 ans », de souligner le député Denis Trudel.

Pour sa part, le député de Rivière-du-Nord rappelle l’importance de connaitre les détails de cette entente parce que les besoins sont particulièrement importants dans la région. « Les dernières statistiques de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) démontrent qu’à Saint-Jérôme, le taux d’inoccupation des logements est inférieur à 1%, se situant précisément à 0,9%. Le taux moyen au Québec est à 1,8%. Nous devons résoudre cette problématique de rareté des logements disponibles afin d’en assurer l’accès », de préciser le député de Rivière-du-Nord.

« De plus, il faut souligner qu’avec un loyer moyen s’établissant à 757$ par mois à Saint-Jérôme, les familles à faibles ou modestes revenus doivent se serrer la ceinture de manière importante pour boucler leur budget mensuel. L’arrivée de nouveaux logements sociaux pourrait être une bouffée d’air frais pour ces familles », de rappeler Rhéal Fortin.

Le Bloc Québécois compte étudier les détails de cette entente dès qu’elle sera disponible. « Le logement social est au cœur de nos engagements. Nous espérons qu’enfin, avec cette bonne nouvelle, l’argent disponible puisse permettre la construction de nouvelles unités d’habitation prochainement », de conclure le député de Rivière-du-Nord.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.