Richard Abel et Corneliu Montano
|

Humour, surprises et passion avec Abel et Corneliu

Par Lpbw

Le Journal Le Nord a rencontré Richard Abel et Corneliu Montana quelques jours avant leur spectacle à Saint-Jérôme. Ils offriront un spectacle de plus de deux heures accompagné par 10 musiciens. Une surprise, Meggie la compagne de Corneliu depuis presque neuf ans, les rejoindra sur la scène pour quelques chansons. Passion, surprises, complicité, et générosité caractérisent les deux hommes, complices sur la scène depuis maintenant deux ans. C’est la première fois qu’ils se produiront à la salle André-Prévost.

Ils se sont rencontrés il y a quatre ans, lors d’un concert-bénéfice de Noël où Richard Abel était porte-parole. Corneliu devait chanter le «Minuit chrétien» et le pianiste l’a accompagné. Un succès remarqué.

Un beau tandem

Le mélange, sur une même scène, des interprétations au piano de Richard Abel et la voix de Corneliu Montano, plaît. Richard Abel et Corneliu Montano ont mis en commun leur talent musical pour concocter un répertoire en musique et en chansons. Ils proposent des airs variés mélangeant les styles. Des chansons tirées d’Influences, troisième album de Corneliu Montano.

"Entertainer" sans égal, Richard Abel a le "showbiz" au bout des doigts. Ajoutez à cela la force de la voix du ténor Corneliu Montano. «L’accueil du public est magnifique. Le spectacle est un beau mélange entre une grande voix et de la musique instrumentale dans un spectacle varié, éclectique, met en relief Richard Abel. Un beau tandem plus les dix musiciens sur scène dont des violons, des cuivres, et Meggie vient le rejoindre sur scène pour quelques duos !»

Générosité

Cette aventure a commencé en Floride avec leurs spectacles de Noël, 18 en 24 jours. « Nous nous sommes réunis sur scène et avons eu un beau succès. Les gens en ont entendu parler au Québec et nous voilà, trois ans plus tard. Le spectacle va bien. On a des supplémentaires à Gatineau et à Québec,» explique Corneliu. « On se fait dire souvent : Vous êtes généreux de ne pas ne compter votre temps. On est des passionnés, on rajoute des pièces…» Au final chaque partie fait plus d’une heure. «J’ai aussi un couple de danseurs de valse viennoise qui a beaucoup de succès, beaucoup d’élégance,» ajoute Richard Abel. « On trouve au programme des chansons tirées du répertoire de mon album «Influences» avec de beaux arrangements, ça sonne très bien. Le spectacle est varié avec des moments intimes et des moments ou c’est la fête. Des moments forts,» nous dit Corneliu. «Un gros numéro, la mélodie du bonheur et une interprétation à se jeter par terre de la Quête de Jacques Brel, » donne comme avant-gout Richard Abel. Autre moment fort « Crying » chanson qui a une signification particulière pour Corneliu. Cette pièce lui rappelle des souvenirs de son enfance. En Roumanie, à cette époque, le communisme ne permettait pas la musique étrangère.

Des surprises

« Il y a toujours quelque chose qui se passe sur la scène, des surprises. J’aime l’effet de surprise, partage le pianiste. Nous avons une belle complicité, le sens de l’humour. On fait des blagues les gens rient. On est près du public, on nous dit qu’on est accessible,» souligne Richard Abel. «Don’t Cry for me Argentina, Chiquitta (Abba), Chariots of Fire» font partie des pièces qui seront interprétées par Richard Abel, Angels (Robbie Williams) The Prayer, La Quête par Corneliu Montano. En février ils seront en Floride. En 2013, ils se produiront dans les régions éloignées du Québec.

Richard Abel & Corneliu Montano, le 11 novembre, à 15 h, à la salle André-Prévost. Vous êtes invités à visiter le site Internet d’En Scène au enscene.ca pour tout connaître de la programmation 2012-2013. Pour toutes informations, on rejoint l’équipe d’En Scène au 450.432.0660.

 

PHOTOS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.