Hugo Lajoie, directeur de bureau de Youri Chassin; Youri Chassin, député de Saint-Jérôme; Sylvie Giroux, organisatrice des activités communautaires; Louise Sutterlin, directrice générale de CAB; Mathieu Robitaille, responsable des services/ITMAV; Daniel Brunet, coordonnateur des Petits Frères de Saint-Jérôme; et Emmanuel Bulamatari, directeur régional des Petits Frères. (Crédit photo: Rachel Rodrigue)

| Par France Poirier

Travailler avec tous les organismes

En poste depuis novembre dernier, la nouvelle directrice générale du Centre d’action bénévole (CAB) de Saint-Jérôme, Louise Sutterlin, s’est donné comme mandat de travailler en partenariat avec tous les organismes.

« Avec la pandémie, les rassemblements ont été difficiles, mais vendredi dernier, nous avons fait notre premier dîner communautaire (restreint) avec l’organisme
Les Petits Frères. Cet organisme offre une famille aux gens de 75 ans et plus qui sont seuls. Il les accompagne dans les moments autant difficiles qu’heureux. Je souhaite inviter un organisme différent à chacun des dîners pour que les gens puissent échanger »
, soutient Mme Sutterlin.

Selon la directrice générale, c’est important de travailler avec les organismes. Chacun a son rôle et ça permet des échanges de services pour leur clientèle respective. 

Vendredi dernier marquait le retour des dîners communautaires au Centre d’action bénévole.

Vendredi dernier marquait le retour des dîners communautaires au Centre d’action bénévole. (Crédit photo: Rachel Rodrigue)

« La mission du CAB est de promouvoir et de développer un bénévolat de qualité dans une perspective d’entraide communautaire. Par l’entremise de nos services et de nos activités, nous participons activement à l’amélioration de la qualité de vie individuelle et collective. Nous favorisons l’autonomie et le maintien des aînés dans leur milieu, ainsi que le développement et l’intégration des différents groupes dans la communauté », explique-t-elle.

Le Centre d’action bénévole offre des services de soutien à domicile aux personnes aînées en perte d’autonomie. Notamment l’accompagnement-transport ou l’épicerie, la popote roulante et des activités communautaires. Le Centre propose également des appels et des visites amicales, ainsi que des services psychosociaux aux aînés vulnérables et aux proches aidants d’aînés.

« Nous sommes un joueur essentiel au développement de l’action bénévole et communautaire. Notre mission consiste entre autres à orienter, former, encadrer
et favoriser le développement personnel et social des bénévoles et à soutenir les organismes du milieu. Les territoires desservis sont la MRC de La Rivière-du-Nord et Mirabel Nord »,
ajoute la directrice.

Offre de services

Popote roulante : Livraison (par le biais de bénévoles) de plus de 400 repas par semaine;

Transport médical : 100 à 140 transports sont effectués chaque semaine par des bénévoles au transport. (territoire desservi : de Sainte-Agathe jusqu’à Montréal, et même la Rive Sud lorsque requis);

Impôt : plus de 2 000 rapports d’impôts sont effectués chaque année par des bénévoles adéquatement formés;

Aide à la paperasse : deux à trois bénéficiaires par semaine durant toute l’année (aide pour remplir différents formulaires tels qu’une demande de logement, des formulaires, etc.);

Programme PAIR : plus de 200 clients sont inscrits à ce service d’appels sécurisés et d’appels de prise de médicaments;

Activités communautaires : en temps habituel sans crise sanitaire, plus de 150 aînés profitent mensuellement de dîners, activités, ateliers, etc.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.