| Par France Poirier

Les médecins de l’hôpital se réjouissent

Projet de 450 M$ confirmé en une seule phase

« Après plus de 20 ans d’attente pour la modernisation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, enfin une réponse positive d’un gouvernement responsable pour les citoyens des Laurentides ».

C’est en ces termes que se sont exprimés la présidente Dre Maria Penaloza, et Dr. Marc Belliveau, président sortant de l’Association des médecins et professionnels pour l’avancement de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme (AMPAHRSJ) à la suite de l’annonce faite, dans le cadre du premier budget du gouvernement Legault.

Une seule phase

En effet la modernisation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme en une seule phase comme l’association le souhaitait sera réalisée.

Cette annonce, dans le cadre du dépôt du budget 2019-2020 du gouvernement Legault, dévoilée par le ministre des Finances du Québec est inscrit au Programme québécois des Infrastructures (PQI (2019-2029). Le projet nommé : « Plan clinique du plateau technique chirurgical, l’unité de retraitement des dispositifs médicaux, l’unité de soins critiques et d’hospitalisation de courte durée, incluant un nouveau bloc opératoire, le programme de cardiologie et le Centre mère-enfant » qui affecte tous les secteurs de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme du CISSS des Laurentides, d’une somme de près de 450 M$ est confirmé qu’il sera réalisé en une seule phase.

« Un tel projet de modernisation ne devait pas être réalisé en plusieurs phases et échelonné sur plusieurs années, comme l’avait annoncé l’ancien gouvernement, en août dernier, à savoir qu’une somme de 200 M$ était allouée pour la première phase dudit projet de modernisation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, ainsi qu’une somme de 2 M$ pour la préparation du dossier d’opportunité », soulignaient les représentants de l’Association.

Ils ajoutent qu’il est important de noter qu’une partie de ce projet de modernisation, tels que le bloc opératoire et les unités de soins intensifs et coronariens, était sur la planche à dessin depuis 2001, sans jamais déboucher sur quelque chantier réel que ce soit.

Une vaste implication du milieu

« Grâce à nos représentations, l’Association a contribué plus que jamais à l’avancement du projet déposé en décembre 2017. Par ailleurs, plusieurs rencontres ont eu lieu à cet effet au cours des derniers mois et des dernières semaines, afin de faire valoir le projet dans son ensemble. À la suite de ces rencontres, une lettre avait été envoyée au ministre des Finances, lui demandant d’inscrire le projet d’agrandissement et de modernisation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme au Programme québécois des Infrastructures (PQI) pour le budget (2019-2020) », ajoutait la présidente.

Les membres de l’association ont souligné le travail remarquable du bureau du ministre des Finances, des hauts fonctionnaires ainsi que l’équipe du président directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, Jean-François Foisy, en plus de l’appui  inconditionnel des élus des Laurentides, plus particulièrement la Table des préfets des Laurentides, dirigée par Bruno Laroche, préfet de la MRC de la Rivière-du-Nord, et de Stéphane Maher, maire de la ville de Saint-Jérôme. « C’est au nom des citoyennes et citoyens des Laurentides que nous saluons la décision prise aussi rapidement par la ministre de la Santé, Danielle McCann », ajouaité la présidente.

 

À propos de l’AMPAHRSJ

Fondée en avril 2017 par l’ensemble des médecins de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et a comme principale mission la mise à niveau et la construction de nouveaux bâtiments, la promotion des projets de rénovation et de développement, l’acquisition d’équipements médicaux, le soutien des employés déjà en poste à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et le support des projets de développement des autres hôpitaux des Laurentides. L’Association fait des représentations auprès du gouvernement du Québec et, plus particulièrement, le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec pour le maintien et le développement des soins spécialisés et ultraspécialisés au bénéfice de la population des Laurentides.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.