|

Un spectacle devant la famille et les amis pour Jonathan Painchaud!

Par lpbw

CÉLÉBRATIONS. «Je vais pouvoir me rendre à la scène à pied», a lancé à la blague l’auteur-compositeur-interprète Jonathan Painchaud en parlant du spectacle de la Fête nationale qu’il animera le 24 juin, à Saint-Colomban.

«Lors des festivités de la Fête nationale, il est rare que l’on se retrouve à jouer aussi près de la maison. Je suis content de pouvoir jouer devant ma famille et mes amis», a souligné celui qui réside à Saint-Colomban depuis 2003.

Dans le cadre de ces festivités, le chanteur accompagné de quelques musiciens divertira les spectateurs grâce à ses succès. «Je pense que les gens vont être contents. Au fil des ans, j’ai accumulé une bonne palette de succès. Ce sera une soirée festive qui fera un survol de toute ma carrière», a précisé Jonathan.

Bien qu’il ait lancé son cinquième album solo le 15 avril dernier, il ne présentera que quelques-unes de ses nouvelles chansons. «Il y a une ligne à respecter. Les gens vont être au spectacle pour s’amuser pendant les célébrations de la Fête nationale. Ils ne viennent pas écouter les paroles de mon nouvel album. La soirée sera tout de même parsemée de quelques nouvelles chansons!», a-t-il expliqué.

«Je touche au bonheur»

Dans ce nouvel album intitulé La tête haute, on y découvre un homme heureux et amoureux. «Les paroles des chansons sont plus lumineuses. Je vivais de meilleurs moments dans ma vie lors de la création. Pour les autres albums, j’avais vécu des décès et des séparations, donc les albums avaient une teinte plus sombre. Je crois que je touche au bonheur en ce moment!», a fait savoir le chanteur madelinot qui a su garder sa couleur folk traditionnelle.

Un dieu de la danse!

En plus de faire la promotion de son nouvel album, de préparer son spectacle avec son nouveau band, il s’entraîne également en vue de participer à l’émission Les dieux de la danse. «Ça me tient occupé», a-t-il fait savoir. Vous pourrez voir Jonathan en action dès l’automne. «C’est un beau défi. Ma mère a eu longtemps une école de danse. J’ai grandi dans les coulisses, mais je n’avais jamais vraiment dansé. C’est beaucoup de travail, mais nous avons du plaisir!»

Pour ce qui est de son nouveau groupe, il s’est dit très heureux de monter un spectacle avec une nouvelle équipe. «Ça apporte une nouveauté. C’est comme un nouveau couple et ça maintient un facteur d’excitation!», a conclu l’artiste.

 

Texte: Carole-Anne Jacques

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.