|

Documentaire Humus : Rencontre avec la réalisatrice

Par Rédaction

Depuis plus de 30 ans, Carole Poliquin fait des films dénonçant la croissance des inégalités, l’appropriation privée des biens communs, l’empoisonnement de la nature qui se prolonge jusqu’à nos corps, autant de manifestations de la trajectoire autodestructrice de notre civilisation. Au fil de ses lectures, elle est tombée sur un filon insoupçonné et tellement porteur d’espoir : l’agriculture régénératrice. Ou l’agroécologie.

Humus nous présente le projet porteur de François D’Aoust, qui formule des questions qui sont au coeur de sa quête : quels savoirs et quel rapport au monde pourraient aujourd’hui aider l’humanité à vivre sans détruire son propre habitat ? Comment reconnecter avec la nature ?

Le documentaire se résume comme suit : les sols partent en poussière. Selon la FAO, la totalité des terres arables de la planète pourrait avoir disparu d’ici 60 ans. Un sort qui guette même nos riches terres noires de la Montérégie.

Devant l’urgence d’instaurer un autre rapport avec la nature, François D’Aoust a choisi il y a quinze ans d’être responsable d’un petit bout de terre dans l’univers. Tournant le dos à l’approche extractiviste qui traite le sol comme une mine à ciel ouvert, ce maraîcher et sa compagne travaillent à mettre en oeuvre dans leurs jardins les grands principes de la nature, à la recherche d’une nouvelle alliance avec le vivant. Des savoirs anciens et nouveaux les guident sur ce chemin, des savoirs qui réaffirment la complexité d’un monde interdépendant, fruit de milliards d’années de coévolution.

Humus, présenté au Cinéma Carrefour du Nord le lundi 26 septembre dans le cadre du ciné répertoire. Venez discuter avec la réalisatrice, Mme Carole Poliquin lors de la projection spéciale de 15 h 45.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.