Un projet de coeur : Les Serres de Clara

Par Rédaction

Fin octobre, bon an mal an, on procède à la fermeture des Serres de Clara. Véritable espace de solidarité, ce projet de jardinage collectif, en partenariat avec la Ville de Saint-Jérôme, comble des centaines de jardiniers chaque année. Découverte d’un jardin « secret »…!

Enclavé au bout d’un cul-de-sac, Les Serres de Clara, ce jardin collectif de Saint-Jérôme, occupant 50 000 pieds carrés, a de quoi étonner. Il accueille chaque année près de 200 jardiniers, 35 bénévoles et produit en moyenne 3,5 tonnes de fruits et légumes. Il recèle sa mosaïque de jardins thématiques de toute beauté.

Depuis plus de 15 ans, Les Serres de Clara fournit une variété de fruits et légumes biologiques grâce au concours de nombreux bénévoles et d’une poignée d’employés. Toutes les récoltes, collectives, sont redistribuées aux participants, organismes, volontaires et transformées lors des ateliers de cuisine collective.

Ayant pour mission l’accompagnement, l’intégration sociale et la sécurité alimentaire, Les Serres de Clara cherchent à promouvoir l’autonomie alimentaire et la santé communautaire en favorisant la démarche de personnes et de familles par le jardinage « solidaire » et les cuisines collectives. Soutenues par le CISSS des Laurentides, Centraide Laurentides ainsi que la Ville de Saint-Jérôme et bénéficiaires de diverses subventions en sécurité alimentaire, les Serres de Clara accueillent des participants d’organismes communautaires aux besoins particuliers, dont certains proviennent d’organismes de réinsertion afin d’y effectuer des travaux communautaires.

Avec la grande serre, qui permet de prolonger la saison, ses ateliers de jardinage et la location de parcelles de jardins communautaires (en plus des bacs à jardiner), l’organisme communautaire autonome fondé en 1991 sert aussi de lieu de socialisation et d’intégration en milieu de travail de personnes en situation de vulnérabilité.

Le but, avoue Sylvie Halou, directrice de l’organisme, est d’« allumer la flamme », de donner le goût de cultiver, peut-être même de faire découvrir les possibilités d’un métier agricole et plus sûrement d’entretenir une relation avec la nature. Cette année, l’équipe est particulièrement fière de profiter du nouvel abri cuisine financé en partie par la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord et Développement économique Canada, accessible aux bénévoles et participants. Un véritable laboratoire du jardin à la table!

Puisque la saison horticole a une fin, la « Fête des Récoltes » vient clore la saison, et pour l’occasion tous les bénévoles, participants, ainsi que les partenaires sont invités à célébrer et partager les produits du jardin. Mais au-delà des découvertes gustatives, de la visite des installations et du partage des réalisations saisonnières, on y récolte, chaque fois, la vie qui bat son plein à foison.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *