Marc-Olivier Neveu co-porte-parole du Mouvement jérômien, candidat à la mairie. Photo : Courtoisie
|

Marc-Olivier Neveu demande la tutelle de la Ville

Par France Poirier

À la suite de la démission inattendue de la mairesse désignée de Saint-Jérôme, Sophie St-Gelais, le candidat à la mairie et co-porte-parole du Mouvement Jérômien, Marc-Olivier Neveu demande à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, de placer la Ville de Saint-Jérôme sous tutelle.

« C’est avec tristesse et résignation que je dois vous demander de placer notre ville sous tutelle », déplore le candidat dans une lettre adressée à la ministre. « La confiance de la population envers l’institution qu’est le Conseil municipal de Saint-Jérôme n’est plus au rendez-vous. Je peux comprendre la population : un maire dégommé par la justice, une enquête sur des malversations, une mairesse qui démissionne à peine huit mois avant les élections… Notre formation politique considère que cela suffit. Saint-Jérôme mérite mieux », poursuit-il.

« Notre ville a actuellement grand besoin de stabilité, et ce, dès maintenant. La confiance des citoyennes et des citoyens envers les élus est grandement affectée. Nous avons confiance que votre intervention ramènera une stabilité temporaire et nécessaire avant que ne se réchauffe le climat électoral », expliquait Marc-Olivier Neveu dans sa lettre.

Selon lui, il faut que la ministre intervienne. « Ce n’est pas une décision joyeuse, mais aux grands problèmes, ça prend de grandes solutions. Je trouve la situation de madame St-Gelais malheureuse, quelles que soient ses raisons, mais la Ville a besoin de stabilité », a ajouté monsieur Neveu.

Nous avons sollicité une entrevue avec la ministre André Laforest, mais nous n’avons pas eu son retour.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.