| Par France Poirier

Prévenir les sextos : un thé avec une policière

Lors du gala des Plumes d’excellence de l’Association  des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ), le Service des communications de la Ville de Saint-Jérôme s’est vu honorer quatre fois.

L’équipe de la Ville de Saint-Jérôme est ressortie grande gagnante de l’édition 2017 en remportant la Grande Plume d’or, remise à l’initiative s’étant le plus démarquée, toutes catégories confondues, pour son projet Prévenir les sextos : un thé avec une policière..

Grande Plume d’or pour la campagne Sexto

Le succès de la campagne est le fruit de l’union de plusieurs intervenants du milieu.  Un premier partenariat rendu possible grâce à la participation du Service de police de la Ville de Saint-Jérôme, la Ville de Saint-Jérôme, le Centre canadien de protection de l’enfance, le Directeur des poursuites criminelles et pénales, la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, l’Académie Lafontaine et le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels. Cette campagne est une première au Canada.

Rejoindre les jeunes du niveau secondaire

Le 14 février, à l’occasion de la St-Valentin, la Ville a organisé l’événement Un thé avec une policière  grâce à la participation de David’s tea. Treize policières et une future procureure de la couronne (DPCP) ont discuté avec les 136 filles de 4e  secondaire à l’Académie Lafontaine.

Pendant ce temps, 96 garçons ont eu la visite de policiers et d’un procureur. TC Media était présent pour couvrir l’événement et a permis un reportage complet, incluant texte, vidéo et photos, qui a été grandement partagé. C’est grâce à ce texte que  l’équipe des communications a pu documenter leur candidature. C’est sur un total de 104 candidatures que le projet de Saint-Jérôme a été retenu comme grand gagnant.

Sensibilisation

La campagne permet d’outiller les directions d’écoles et les intervenants (trousse de sensibilisation), les parents (publicité) et de s’assurer que les jeunes adoptent des comportements adéquats sur Internet et avec leur téléphone.

«Nous continuons à aller de l’avant dans ce projet afin de sensibiliser les jeunes face au phénomène des sextos. Partager, publier ou posséder une photo intime de soi représente trois actes criminels différents. Les jeunes n’ont pas toujours conscience de l’impact qu’une seule photo peut avoir sur leur vie ou celle de leurs amis de classe. Nous avons le devoir d’être proactifs, car c’est l’avenir de nos jeunes qui est en jeu», a déclaré Robin Pouliot, policier à la Ville de Saint-Jérôme.

«C’est tout un honneur de pouvoir partager l’expertise de ces généreux partenaires qui ont tous à cœur le bien-être de nos adolescents. Ce prix est une reconnaissance qui nous fait apprécier les grandes compétences de notre équipe de communication à la Ville de Saint-Jérôme», a ajouté le lieutenant Serge Boivin.

Une Plume d’or pour la campagne nationale

La Ville a remporté une plume d’or pour la campagne Saint-Jérôme, une Cité de possibilités – Entrez par la grande porte!, visant à inculquer un vent de changement avec la mise en place de 20 chantiers porteurs pour la communauté.

La Ville a aussi remporté une plume de bronze pour la création du microsite citedepossibilites.com et de la page Facebook corporative, ainsi qu’une plume de bronze pour la création de sa brochure Saint-Jérôme : rêver son centre-ville qui met en lumière les projets phares sur lesquels repose la volonté de créer et d’innover de la Ville. Cette brochure a été réalisée grâce à la collaboration du Service de l’urbanisme et du développement durable.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.