| Par France Poirier

Pas de débordement malgré les froids intenses

Hébergement Fleur de Macadam de Saint-Jérôme accueille et héberge les personnes en situation d’itinérance. Malgré les grands froids que nous connaissons cet hiver, il n’y a pas eu de débordement.
L’organisme possède neuf lits de base autorisés et trois lits supplémentaires en cas de besoin. « Malgré les froids intenses, nous n’avons pas manqué de lits. On observe que, l’hiver, certaines personnes itinérantes font plus de concessions et vont demeurer chez des connaissances ou dans le noyau familial. Nous n’avons pas connu de débordement jusqu’à maintenant », explique la présidente du conseil d’administration, Line Chaloux.
Toutefois, par grands froids, si l’organisme ne peut répondre aux besoins d’une personne, Hébergement Fleur de Macadam est en lien avec d’autres ressources et accompagne la personne vers un autre centre d’hébergement. On évalue par « grands froids » lorsque le facteur éolien est de – 27 degrés ressentis. « On ne refuse jamais personne à moins d’une raison majeure, soit qu’elle ne veut pas respecter les règles et les conditions », explique Line Chaloux.
Les modalités qui sont refusées
Différentes modalités peuvent faire l’objet d’un refus d’hébergement. Par exemple, si une personne veut réserver une place  si elle veut apporter un animal; si elle refuse de sortir le jour; si une demande est faite après 3 h le matin; si la demande est faite pour un couple; si la personne veut apporter de la nourriture ou de l’alcool et, finalement, si elle refuse le protocole de salubrité (prendre une douche et laver son linge). « Dans ces cas-là, on ne met personne dehors, mais on les réfère aux ressources adéquates. Certaines ont besoin de se retrouver à l’hôpital ou, pour d’autres, on doit appeler le Service de police selon la situation », explique Mme Chaloux.
Pour obtenir l’hébergement d’urgence de nuit, les personnes doivent se présenter le soir à partir de 22 h chez Fleur de Macadam, situé au 531, rue Labelle. Elles auront droit à un repas et un déjeuner le lendemain matin.
Nombre de séjours en 2016-2017
Au cours de l’année 2016-2017, Fleur de Macadam a offert un séjour à 202 personnes différentes sur 303 jours qui, pour la plupart, ont utilisé le service qu’une seule fois, soit 175 personnes. La clientèle représentait 174 hommes et 28 femmes. Ces personnes se sont retrouvées en situation d’itinérance en raison de problème de toxicomanie pour 81 %, de problématique en santé mentale pour 74 %, de problèmes liés à la santé mentale jumelée à la toxicomanie pour 67 % et 75 % des personnes ayant utilisé la ressource étaient judiciarisées.
Une enquête réalisée dans la MRC de la Rivière-du-Nord en 2014 a révélé que 450 personnes étaient à risque d’itinérance.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août