| Par France Poirier

Élections municipales: Dépouillements judiciaires demandés à Sainte-Sophie

Au moins deux partis politiques demandent des recomptages à Sainte-Sophie à la suite de l’élection municipale de dimanche dernier.

« Les demandes doivent être adressées à un juge de la Cour du Québec qui devra décider de leur validité », nous a expliqué le président des élections Matthieu Ledoux, directeur général de la Municipalité de Sainte-Sophie.

Ainsi, Sophie Astri, du parti Absolument Sainte-Sophie, déposera aujourd’hui une demande au juge pour le poste à la mairie. Madame Astri a terminé 62 voix derrière Guy Lamothe qui a été élu. « Je justifie ma demande par le fait qu’il y a eu certains problèmes au niveau de l’organisation, des problèmes d’ordinateur et des irrégularités lors du vote par anticipation », a souligné Mme Astri. De plus, son parti demande un dépouillement judiciaire dans le district 3, alors que Sébastien Forget d’Accent Sainte-Sophie l’a remporté par 50 voix sur Justin Boulet. Dans le district 4, son parti fait une demande alors que Roxanne Guay d’Accent Sainte-Sophie l’a remporté par 20 voix sur Véronique Bourgeois d’Absolument Sainte-Sophie.

Pour sa part le parti de Guy Lamothe, Accent Sainte-Sophie, demande un dépouillement judiciaire dans le district 6 alors que Gilles Bertrand de Vision Sainte-Sophie a obtenu 206 voix contre 192 pour Serge Bertrand d’Accent Sainte-Sophie.

Les partis ont jusqu’à la fin de la journée du 11 novembre pour déposer leur demande à la Cour du Québec.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Carole Lamothe

    On peut pas avoir un grand écart, seulement le quart de la population ont votés!

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.