| Par jean-claude-tremblay

Chantal Lacroix débarque à Saint-Jérôme !

Chantal Lacroix, Mme Rollande et sa fille Thérèse. PHOTO: Jean-Claude tremblay

De passage à la Maison Aloïs Alzheimer

C’était le 30 avril dernier que Chantal Lacroix visitait pour la deuxième fois la Maison Aloïs Alzheimer Laurentides dans le cadre de son émission Que sont-ils devenus, la suite de 8 heures pour la cause.

Rappelons que l’organisme sans but lucratif agit comme centre de jour, en proposant, aux personnes atteintes de troubles cognitifs du type Alzheimer, une programmation d’activités stimulantes et épanouissantes. Il offre aussi aux proches aidants des moments de répit, tout en profitant de services d’information et de soutien personnalisés à leurs besoins.

Lorsque j’ai demandé à Chantal Lacroix comment se passait sa visite, elle a répondu du tac au tac : « C’est extrêmement émouvant de voir que les participants qui vivent avec l’Alzheimer se souviennent de moi! C’est très impressionnant et ça me remplit de bonheur »! C’est une productrice et animatrice comblée et souriante qui se promenait de table en table pour converser avec tous les gens présents.

« Quand j’entends Richard aujourd’hui me parler de moment présent, et Marcel qui me partage sa philosophie de vie… ça me touche beaucoup », a dit celle qui se souvenait des noms des participants, elle qui les avait rencontrés lors de son premier passage en 2016. Rappelons que Chantal et son équipe, accompagnées de la chanteuse Ingrid St-Pierre, avaient réaménagé le garage pour en faire un atelier afin que la Maison puisse offrir encore plus d’activités aux participants et proches aidants.

Présidente du C.A. séduite, directrice générale comblée

« Ce fut un plaisir et un privilège de voir la réaction de nos participants et de nos proches aidants présents lors du passage de Chantal Lacroix. Leur enthousiasme et leur fébrilité faisaient chaud au cœur. Ce fut des moments positifs que nous garderons en mémoire pour toujours – merci à toute l’équipe », a déclaré la présidente du C.A., Isabelle Ducharme, touchée par autant d’émotions.

La directrice générale aussi en avait long à dire sur l’impact exceptionnel qu’a eu cette visite. « Le passage de Chantal Lacroix a eu l’effet d’une vitamine sur l’énergie des gens! Nous percevons sa présence et celle de son équipe comme une reconnaissance de notre mission qu’est celle d’apporter du bien-être au quotidien, et d’accompagner les nombreuses familles. » Elle a conclu avec un vœu qui, croyez-moi, ne restera pas pieux! « C’est comme si les portes de l’espoir s’ouvraient et permettaient de croire que le modèle de la Maison Aloïs pourrait être présent ailleurs au Québec, afin de soutenir un plus grand nombre de personnes », a conclu la D.G. de l’organisme, Guylaine Charlot.

Le pouvoir du bénévolat

« On pense parfois comme être humain qu’on n’a pas de pouvoir de changer les choses, car on est seul, mais ce n’est pas le cas. Je regarde les bénévoles ici à la Maison Aloïs et je constate que, chaque jour, ils font la différence dans la vie des gens. Du bénévolat, tout le monde devrait en faire… ça nous permet de remettre les choses en perspective », a déclaré Chantal Lacroix, l’âme généreuse qui, je vous le confirme, aime autant donner d’elle-même lorsque les caméras sont éteintes, que lorsqu’elles sont allumées.

« Je suis sortie de la Maison Aloïs Alzheimer gonflée à bloc! Je remercie tout le monde pour l’accueil chaleureux », a conclu Chantal Lacroix qui, visiblement, a adoré son expérience et invite tout le monde à découvrir l’organisme.

Pour plus de détails et pour savoir quand l’émission sera en ondes, surveillez le site Facebook de la Maison Aloïs Alzheimer des Laurentides.

www.maisonaloisalzheimer.org

www.facebook.com/AloisAlzheimer

www.chantallacroix.com

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.