|

Augmentation significative de travailleurs dans notre MRC

Par lpbw

EMPLOIS. Entre 2009 et 2014, le nombre de travailleurs a bondi de 12,1 % dans la MRC de La Rivière-du-Nord, ce qui la place au deuxième rang dans les Laurentides, selon l’Institut de la statistique du Québec.

Seule la MRC de Mirabel la dépasse avec une explosion du nombre de travailleurs de 24,3%, le meilleur taux de la province. Le préfet de la MRC Rivière-du-Nord, Bruno Laroche, apporte toutefois un bémol. «La population de Mirabel est de 50 000 alors que la nôtre est de 122 000. Nous arrivons donc premiers au niveau de la hausse du nombre d’emplois. Notre MRC a enregistré 5660 nouveaux emplois tandis que Mirabel en a enregistré 4 000», rapporte M.Laroche, qui est également maire de Saint-Hippolyte.

Au Québec, notre MRC fait également belle figure, se classant parmi les cinq premières à ce chapitre. «C’est une super bonne nouvelle parce que ce sont de bons emplois. Ça démontre la belle cohérence qui existe entre les cinq municipalités de la MRC (Saint-Jérôme, Sainte-Sophie, Saint-Colomban, Saint-Hippolyte et Prévost)», souligne le préfet.

Celui-ci affirme que la Ville de Saint-Jérôme a fait plusieurs efforts pour soutenir l’économie. «Après l’abolition des CLD, la Ville a créé l’organisme Développement économique du Grand Saint-Jérôme. Saint-Jérôme a également engagé un nouveau directeur dédié à l’économie. On le ressent aujourd’hui».

Au total, il y avait 51 754 travailleurs en 2014 dans la MRC de La Rivière-du-Nord, bon pour le deuxième rang dans la région derrière la MRC Thérèse-de-Blainville (67 547 travailleurs).

Dans la moyenne pour le revenu

Même si elle se démarque au chapitre du nombre de travailleurs, la MRC de La Rivière-du-Nord arrive en milieu de peloton en ce qui a trait à la variation du revenu d’emploi médian. Entre 2009 et 2014, le revenu a augmenté de 15,1 %, soit seulement 0,1 % de plus que la moyenne des MRC de la région.

Le salaire médian est passé de 32 857 $ à 37 806 $ en six ans.

Le revenu est plus élevé dans les MRC Thérèse-de-Blainville (45 534 $), Mirabel (42 730 $) et Deux-Montagnes (42 004 $). Toutefois, il est moins élevé dans ceux d’Antoine-Labelle (28 364 $), Les Laurentides (29 260 $), Les Pays-d’en-Haut (32 895 $) et Argenteuil (31 918 $).

En 2014, le salaire médian des Laurentides était de 38 987 $, soit 1181 $ de plus que dans la MRC de La Rivière-du-Nord. Au Québec, il était de 38 723 $, une hausse de 14,8% depuis 2009 (33 721 $).

Mirabel dans une classe à part

Questionné par TC Media il y a quelques mois sur la hausse du nombre de travailleurs ces dernières années, le maire de Mirabel, Jean Bouchard affirmait que la croissance démographique de sa Ville y était pour beaucoup. «De plus en plus de jeunes familles viennent s’établir à Mirabel et celles-ci sont actives sur le marché du travail. Les gens viennent dans notre ville en raison du taux de taxe qui est un des plus bas dans la région et des services appropriés», disait-il.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.