| Par lpbw

Protéger votre maison de l’humidité

Comme plusieurs experts pourraient vous le confirmer, l’humidité est l’un des premiers ennemis d’un logement. Sa présence dans une maison d’habitation, peu importe sa proportion, peut provoquer différents problèmes sur la structure et la santé, en plus d’engendrer des désagréments tels que l’apparition de moisissures et de fissures, le développement de bactéries ou d’acariens et des mauvaises odeurs. Il est donc fortement conseillé d’adopter des solutions simples et accessibles pour la combattre.

Humidité, les signes et manifestations 

La première étape est de remarquer, observer et noter les différents signes flagrants. Pour cela, utilisez vos sens, principalement l’observation et l’odorat. Visuellement, vous pourrez découvrir des tâches, pouvant être vertes ou noires, elles sont causées par les  moisissures.  

L’excès d’humidité dans un logement se manifeste également par la présence d’eau condensée sur des surfaces telles que des vitres, du carrelage, etc. Même les textiles de la maison ont tendance à paraître constamment mouillés. 

Souvent, on constate l’écaillement de la peinture, particulièrement sensible aux infiltrations d’eau, et la déformation de certains matériaux (plinthes, joints, papier peint, plafond en bois, etc.). 

Néanmoins, le signe qui ne sera jamais trompeur c’est l’apparition de mauvaises odeurs. Les moisissures et champignons dégagent des polluants dits “composés organiques volatils microbiens” dans l’atmosphère. Si vous sentez une odeur de terre dans l’air intérieur, il y a sûrement trop d’humidité. 

Connaître les causes 

Pour définir la solution la mieux adaptée à votre problème d’humidité, dans un premier temps, il faut en connaître la cause. 

Parmi les nombreux facteurs, la mauvaise ventilation est la plus fréquente, c’est-à-dire que la circulation de l’air ne permet pas d’évacuer efficacement l’humidité causée par les douches quotidiennes, les préparations en cuisine, le lavage via l’électroménager et la transpiration humaine. 

Les infiltrations de l’extérieur provenant de la détérioration des toitures et des murs, l’infiltration d’eau par les fenêtres ou encore de fuites dans les tuyauteries, peuvent également en être des causes probables. Sinon, cette humidité superflue provient de la mauvaise qualité des vitrages de fenêtres. Dans de rares cas, elle est la conséquence de remontées découlant du sol de la construction. 

Adopter la meilleure solution pour protéger votre maison de l’humidité

Selon le problème constaté, la mesure à adopter peut être différente. Vous pouvez simplement améliorer la ventilation naturelle de votre maison en aérant plus souvent ou installer des appareils spécialement conçus pour assainir et déshumidifier l’air intérieur. 

Pour les problèmes d’infiltrations externes, il est recommandé de revoir tout le réseau de tuyauterie, l’étanchéité des murs et du sol et rénover les toitures. Optez pour des matériaux hydrofuges et étanches. 

En ce qui concerne l’infiltration d’eau par les fenêtres, le meilleur conseil est de faire appel à des professionnels pour le calfeutrage de vos portes et fenêtres. Il a été prouvé que cette pratique diminue considérablement le taux d’humidité dans une maison. 

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.