| Par Ève Ménard

Fondeurs Laurentides : Une référence à travers le Canada

Le club Fondeurs Laurentides est une référence en ski de fond, notamment au Québec, mais aussi à travers le Canada. En termes de structure, de formation des entraîneurs et de performance, l’organisation se situe très souvent parmi les trois meilleurs clubs dans tout le pays.

C’est ce que nous confie l’entraineur-chef et directeur général, Rémi Brière. Ce dernier a eu la chance de voir grandir et évoluer le club au fil des ans. Il a d’abord débuté son implication chez les Fondeurs en tant qu’athlète, de 13 à 19 ans. Ensuite, naturellement, il est devenu entraineur. En parallèle, il a complété un baccalauréat en activité physique en milieu extrascolaire et en milieu sportif.

Évolution

En l’espace d’une trentaine d’années, le club est passé d’une vingtaine de coureurs de niveau compétitif à 80, voire 100 coureurs par année. Au niveau jeunesse et récréatif, on retrouve de 500 à 600 jeunes supplémentaires, selon les années. Les jeunes peuvent être inscrits dès l’âge de 4 ans. Vers 9 ou 10 ans, ils ont le choix de poursuivre dans les groupes compétitifs s’ils le souhaitent. On passe alors des cours de ski à des séances d’entrainement.

Rémi Brière précise que cette approche, qui se veut progressive, s’explique par le développement plus tardif des skieurs de fond. « Le développement se fait beaucoup plus tard au national et à l’international. À 10 ou 11 ans, un athlète est encore beaucoup en développement et en initiation à la compétition. Mais pour moi, un athlète gagnant, c’est celui qui atteint ses objectifs. »

Hausse des inscriptions

Le club est très souvent cité pour sa structure. Rémi Brière croit que c’est précisément ce qui leur permet de se démarquer, de traverser les différentes vagues d’inscriptions et de surmonter les défis, comme la pandémie. D’ailleurs, l’entraineur-chef est témoin cette année d’une hausse d’inscriptions dans plusieurs des programmes offerts. Même qu’en raison d’un manque d’entraineurs, les places doivent être limitées. Le même phénomène est observé dans les groupes adultes où on retrouve un engouement significatif. « C’est une mine d’or que nous voulons exploiter », affirme Rémi Brière. Les jeunes ont aussi la chance d’avoir des modèles inspirants dans la région. On peut facilement penser à Cendrine Browne qui vient tout juste de se qualifier pour les Jeux olympiques. Et l’avenir s’annonce tout aussi prometteur, selon le directeur général.

« Nous avons quelques bons athlètes qui vont se démarquer rapidement. Quand ça va repartir, je ne suis pas trop inquiet que nous allons être compétitifs. »

En route vers le 50e

Le club travaille actuellement sur une réflexion stratégique afin de mettre en place un plan d’action dès le printemps, en vue des prochaines années. Ce plan leur permettra notamment d’atteindre leur 50e anniversaire, qui sera célébré lors de la saison 2025-2026.

Parmi les mandats du club, il y a aussi une volonté d’accueillir des compétitions de niveau national. « Avec tout le développement à Morin-Heights, nous sommes en train de mettre les bonnes bases. Nous espérons d’ici 3 ans avoir une course d’envergure nationale chez nous et, naturellement, poursuivre le développement des athlètes de haut niveau », précise Rémi Brière au sujet des objectifs à moyen et long terme.

Athlète à surveiller : Alexandre Cormier

C’est en secondaire 2 qu’Alexandre Cormier s’est joint au Club des Fondeurs Laurentides, dans le programme sport-études. Aujourd’hui âgé de 17 ans, l’athlète originaire de Piedmont poursuit son cheminement. Il espère éventuellement être sélectionné dans l’équipe Québec et peut-être même un jour skier sur l’équipe nationale. « J’espère continuer le plus longtemps possible. Je vais m’entraîner en conséquence et on verra ce qui va arriver », souligne-t-il.

En chiffres

• 80 à 100 skieurs au niveau compétitif

• 500 à 600 skieurs au niveau jeunesse

• 35 à 40 entraineurs

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Jean philippe Riou

    Félicitations à Rémi et son équipe pour le ski de fond un beau sport

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.