Le Plancher des vaches d'Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier sera projeté le 4 septembre au Ciné-club de Prévost.

Une nouvelle programmation pour le Ciné-club de Prévost

La nouvelle saison du Ciné-club de Prévost débute cette semaine, par la projection, vendredi le 4 septembre, du film documentaire d’Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier, Le Plancher des vaches.

Dans leur plus récent film, Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier explorent l’univers de l’agriculture. Le sujet est abordé sous l’angle de l’éducation, en s’intéressant au quotidien de trois jeunes de 15 et 16 ans qui participent à un programme de compagnonnage lancé dans une école secondaire de l’Estrie, en vue d’apprendre le métier d’agriculteur. La productrice du film, Stéphanie Verrier, sera présente lors de cette soirée pour discuter avec le public.

Le 25 septembre, le Ciné-club présentera Le Mystère McPherson, un film documentaire de Serge Giguère produit par l’ONF, et traitant des recherches de la cinéaste d’animation Martine Chartrand en vue de la préparation d’un court métrage inspiré d’une chanson de Félix Leclerc, "McPherson", qui décrit l’amitié entre le poète et cet homme d’origine jamaïcaine, établi au Québec en 1917.

Suivra le 30 octobre, L’or du golf, réalisé par Ian Jaquier. Dans ce film documentaire engagé, on suit l’auteur-compositeur Kevin Parent qui s’interroge sur les impacts environnementaux, économiques et sociaux de l’exploration pétrolière dans sa Gaspésie natale, au large des Îles-de-la-Madeleine et sur l’île d’Anticosti.

Le 27 novembre, Autoportrait sans moi, de Danic Champoux, donne la parole à 50 personnes, qui sur invitation du cinéaste, livrent des témoignages sur une foule de sujets. Si certains de ces témoignages frisent l’absurde, d’autres se révèlent dramatiques. Ils montrent ainsi au spectateur la diversité des destins au sein de notre société.

Enfin le vendredi 11 décembre, le documentaire de Patricio Henriquez, Ouïghours : prisonniers de l’absurde, raconte l’histoire, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, d’un groupe de turcophones de confession musulmane. Établis au Pakistan et en Afghanistan pour fuir l’oppression chinoise, ceux-ci ont été injustement soupçonnés de terrorisme et incarcérés sur la base américaine de Guantanamo.

Toutes les projections ont lieu à 19 h 30, à la salle St-François-Xavier, au 994, rue Principale à Prévost. L’entrée est au coût de 5$ pour les membres et 7$ pour les non-membres. Pour plus d’informations voir le www.cineclubprevost.com.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.