Nathalie Mallette

| Par martine-laval

Oh ! Que la vengeance est douce…

Nathalie Mallette dans Le concierge

Toujours dans la série d’articles permettant de décortiquer la pièce de théâtre qui jouera tout l’été au Théâtre Gilles-Vigneault, voici maintenant la comédienne Nathalie Mallette dans le rôle principal.

Comment réagira Évelyne à la réapparition de son ex-mari qui l’a cavalièrement laissée tomber il y a vingt ans et qui ose revenir sans le sou, lui quêter un travail?

Que vous a demandé d’incarner ce rôle où vous devez être à la fois sarcastique, choquée et comique?

Le personnage d’Évelyne va se venger, ce qui parait dramatique, mais comme on est dans une comédie de situation, ça devient très drôle, surtout dans la rythmique comique d’un personnage qui a bien du tempérament.  J’ai beaucoup travaillé mon côté autoritaire, colérique, indignée avec le metteur en scène Michel Poirier. Il m’aide, me propulse et me fait rire. Et comme je le fais rire aussi, on travaille bien ensemble.

Michel Poirier a dévoilé avoir fait du « cousu main » pour vous.

Il me téléphonait même pour me dire : « Nathalie je suis en train d’adapter la pièce et je t’entends! ». C’est formidable ça! C’est tout un cadeau pour moi! Il écrivait en entendant ma musique et ma manière de faire!

Ça fait quoi de savoir qu’on est choisie par un metteuren scène?

Ça fait plaisir et c’est rassurant, car c’est un métier difficile. Quand on est un acteur, on est dans le désir du regard de l’autre, on est tributaire du désir du réalisateur, du producteur ou du metteur en scène. S’il ne nous désire pas, on ne travaille pas! Moi c’est mon identité de jouer! Donc lorsqu’un metteur en scène formidable comme Michel vous choisit pour jouer un rôle, c’est merveilleux. Je sais que je serai dans de très bonnes conditions de travail. C’est un privilège qu’on espère va durer.  Finalement quand Michel m’appelle je suis très heureuse.

La vengeance est douce au cœur de la femme trahie ?

Ah oui! Tout à fait! Il l’a tellement laissée de façon cavalière qu’elle ne veut même pas le voir quand il arrive! Mais elle va finir par lui donner un travail et c’est là que la vengeance va débuter. Mais de son côté, il a son plan…

Où vous a emmenée cette pièce en tant que femme? Car c’est une histoire bien réaliste.

Je n’ai pas d’histoire personnelle qui ressemble à celle d’Évelyne, mais ne serait-ce que d’être en position de pouvoir et de vengeance, c’est jouissif et satisfaisant! La suite est pleine de revirements. C’est une vraie comédie intelligente de situation. Ce n’est pas vulgaire et on ne tombe pas dans la facilité. Ça reste au goût du jour et on peut s’identifier à ce qui se passe.

En conclusion Nathalie Mallette ?

Il n’y a pas de tradition de théâtre d’été au Théâtre Gilles-Vigneault, mais la pièce a une très bonne feuille de route. Elle a été le plus grand succès du théâtre Beaumont Saint-Michel en 20 ans de production quand on l’a jouée l’an dernier. Et à force de la jouer on le maitrise si bien qu’on est totalement dans le plaisir qu’on a hâte de venir dans ce magnifique Théâtre Gilles-Vigneault vous la présenter.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.