(Photo : Courtoisie)
|

Marie-Mai pour la première fois à Saint-Jérôme

Par Aurélie Moulun

Malgré le fait qu’elle habite dans les Laurentides, le 6 octobre prochain aura lieu son premier spectacle au Théâtre Gilles-Vigneault. Fébrile et excitée, la chanteuse a très hâte de présenter aux Jérômiens et aux Jérômiennes son nouveau spectacle. 

En réalité, elle présentera son spectacle issu de l’album Elle et moi simplement, sorti en 2018, mais sous un autre jour. 

« On en a fait une version acoustique. C’est un concept auquel j’ai pensé pendant la pandémie. On a simplifié la mise en scène tout en gardant les éléments grandioses et les bons arrangements du spectacle », explique la chanteuse au Journal. 

« Je suis hyper fière de ce spectacle acoustique. Ça faisait longtemps que j’avais envie d’en faire un ! », s’exclame-t-elle. Bien qu’elle présente une version acoustique de ses chansons, elle assure que le public ne s’ennuiera pas. « C’est un « show » acoustique, mais ça bouge ! », lance-t-elle. « Et ça attire une foule différente que quand je fais des spectacles plus pop et rock. »

Attendre pour offrir mieux

Marie-Mai est connue pour prendre une pause de trois ou quatre ans entre chaque album. Elle explique avoir le sentiment d’avoir tout dit une fois un album terminé. « J’ai besoin d’une période incubatrice. Un peu comme Beyoncé ou Rihanna, qui attendent aussi quelque temps avant d’en lancer un nouveau. J’ai besoin de vivre entre chaque album », explique-t-elle. « Et une fois que mon baluchon est plein d’idées, là je retourne en studio. »

La période de la pandémie en a été une plutôt fructueuse pour la chanteuse. « Il y a environ une vingtaine de chansons que j’ai écrites. Pour moi, l’inspiration, ça vient d’un coup ! », lance-t-elle.  

Reste plus qu’à en choisir quelques-unes et de mettre au point les arrangements pour sortir un album, souligne-t-elle. Pour Marie-Mai, la création d’un album n’est pas un travail particulièrement exigeant. 

« C’est sûr qu’il y a un choix de morceaux à faire. Je ne veux pas que toutes les chansons sur l’album soient trop semblables ou même trop différentes. Ça dépend vraiment de l’album que je veux créer. » 

Même si toutes ses chansons ne peuvent se retrouver sur un même album, elle explique qu’elle n’a pas l’impression de faire de sacrifices. 

« Pour moi, l’écriture c’est une thérapie. Ça me fait du bien écrire et je le fais parce que j’ai besoin de mettre en mots certaines choses. Que la chanson se retrouve dans mon prochain album ou pas, elle a fait sa « job » auprès de moi : elle m’a fait du bien ». 

Marie-Mai fêtera son 20e anniversaire de carrière en 2023. Pour l’occasion, elle vise la sortie d’un nouvel album l’an prochain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.