| Par lpbw

L'au revoir de Bernard Adamus

DIVERTISSEMENT. Il y avait de la magie dans l’air pour le dernier concert de Bernard Adamus qui arrête sa tournée à Saint-Jérôme et l’émotion était palpable, Place des Festivités, samedi soir, au P’tit Fest du Nord. Une magnifique soirée qui a attiré une foule nombreuse et festive qui s’est terminée avec la formation We Are Wolves.

Ce nouvel évènement, un rassemblement culturel de musique et d’art offert gratuitement, avait lieu deux journées, les 25 et 26 août dernier dans le cadre de l’inauguration de la Place des Festivités. Il affichait des artistes québécois de renom, tels que Bernard Adamus, Dead Obies, Alaclair Ensemble, We are wolves, Loud, Corridor en plus de la création par  l’artiste québécois Kevin Ledo d’une oeuvre murale permanente en direct sur un des murs de l’Hôtel de région.

Une première

André Bathalon est le cofondateur et porte-parole du P’tit Fest du Nord et du Festival MURAL, qui s’occupe de mettre en place la programmation, la production et l’ensemble des activités. MURAL est une initiative qui a commencé il y a 5  ans. «Mes trois collègues et moi avons décidé de faire une célébration artistique qui réunissait les arts visuels et la musique à Montréal et on s’est rendu compte que c’était attirant pour un grand bassin de population», nous explique-t-il. «C’est la première fois que la plante MURAL sort de son pot et c’est pour nous une grande marque de confiance de la part de la Ville de Saint-Jérôme. On voit que les citoyens d’ici sont aussi friands qu’à Montréal!» L’organisme avait choisi de présenter deux jours de volet musical québécois «avec des sauces différentes qui pouvaient plaire à un public varié et ouvert à la découverte. Vendredi, la programmation était orientée vers le hip-hop francophone québécois. «On apprend à apprivoiser le site. La Place des Festivités fait en sorte que c’est extrêmement facile de créer un événement comme celui-ci, qui soit sécuritaire. Un site au centre de la ville avec plusieurs immeubles et structures qui peuvent permettre de faire de l’intégration artistique et une scénographie bonifiée! »  

Du côté de  Kevin Ledo, ce dernier  a commencé à peindre la murale mardi et l’a terminée samedi soir. L’artiste nous explique qu’il a conçu son œuvre avec l’idée de donner et recevoir. Il repart dans quelques semaines à Denver dans le Colorado pour une autre création.  

Par ailleurs, un piano public a été peint en direct par l’artiste Le Monstr reconnaissable entre tous avec ses personnages en noir et blanc. Sur le site on pouvait profiter de la Zone détente MEC (Mountain Equipment Co-op) et d’une mini rampe de skateboard.

Le P’tit Fest du Nord est une initiative des  producteurs du Festival d’art public MURAL de Montréal en collaboration avec la Ville de Saint-Jérôme.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août