(Photo : Nathalie Rosochvicz)
Fred Dionne lance son premier album solo, Highways.
|

Highways, un album aux sons du désert et des cactus

Par Aurélie Moulun

Depuis sept ans, Fred Dionne, artiste des Laurentides, vit de la musique et se consacre à temps plein à sa passion. Il a accompagné plusieurs artistes, il fait partie du groupe Les Jacks et, aujourd’hui, il lance son tout premier album solo Highways. 

Originaire de Saint-Joseph-du-Lac, Fred Dionne habite désormais à Mirabel. Le 14 octobre dernier, il lançait officiellement son premier album dont il se dit très fier. « Je me sens super bien ! C’est une grosse étape pour moi. Même si toute la pression est sur moi cette fois-ci, je suis bien entouré et j’ai une belle équipe. Ça me permet de me concentrer sur mes performances », explique-t-il en entrevue au Journal. 

Réfléchir le format

Fred Dionne avoue que les albums ne sont pas le format qui se vend le mieux sur le marché de la musique de nos jours. Pourtant, plutôt que de lancer un EP, il a choisi de lancer un premier album, composé de 11 chansons. « J’ai toujours aimé avoir un album physique, dans mes mains. Je sais que le milieu de la musique change, mais moi j’aime ça ! » Le concept d’un album et l’homogénéité des thèmes et des sonorités que l’on retrouve sur ce format lui plaisent également. Il se dit d’ailleurs un peu vieux jeu pour cela. 

Fred Dionne.Bien qu’il affectionne le format d’un album, Fred Dionne ajoute que celui-ci représente une forme de sérieux pour un artiste. « Même si les albums ça ne se vend plus, je trouvais que ça portait bien pour un premier album solo. C’est un statement, une marque de sérieux pour un artiste. Pour moi, c’est une façon de mettre un pied dans la porte », soutient l’artiste. Cet album vient donc officialiser le début de sa carrière solo. 

Un « album de route »

Fred Dionne est passionné des voyages, c’est d’ailleurs la thématique de Highways. Dans un style qu’il décrit comme country folk bohémien, il aborde, dans ses paroles, des voyages qu’il a faits et il apporte une sonorité qui rappelle le sud des États-Unis. « Il y a une sonorité country qui emmène un peu le côté désert, d’un soleil qui se couche en Arizona, il y a un côté cactus ! », lance l’artiste. 

D’ailleurs, il ajoute que cet album est complètement différent de ce qu’on peut l’entendre jouer avec Les Jacks. « On est assez loin des Jacks dans ce projet. C’est sûr qu’il y a de mon influence dans les chansons qu’on fait et dans les albums qu’on a sortis. Mais la co-écriture c’est aussi des compromis. J’avais envie de faire un projet solo avec mes chansons dans un style folk que j’avais envie de faire depuis longtemps. Avec Les Jacks on fait plutôt des covers acoustiques, avec des harmonies vocales que l’on met de l’avant beaucoup. Avec Les Jacks on a un son plus acoustique alors que Highways c’est plus électrique », ajoute Fred Dionne.  

« C’est un projet que je n’aurais pas pu faire sans la pandémie. Je n’aurais jamais dit aux Jacks que je prenais une pause de deux ans pour travailler sur des projets solos. Je n’aurais jamais pu faire l’album. Disons que le ‘’timing’’ était là et que j’ai pu mettre du temps et de l’énergie sur mon album. »

Les prochaines semaines et les prochains mois ne seront pas de tout repos pour Fred Dionne. Plusieurs spectacles l’attendent et, avec le groupe Les Jacks, il entrera en studio en novembre pour un nouvel album. En attendant, le premier album solo de l’artiste est disponible sur toutes les plateformes numériques en suivant l’adresse : 

ffm.to/highways

Pour en savoir plus sur Fred Dionne, suivez sa page Facebook : Fred Dionne.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.