Pascal Mailloux et Élaine-Elie Sirois veulent partager leur passion des arts.
|

Deux artistes mettent sur pied le Musithéâtre

Par lpbw

Dans le but de faire rayonner la culture à Saint-Hippolyte, deux artistes ont fondé le Musithéâtre où seront offerts des ateliers de théâtre, de chant, de piano et de guitare.

Ce projet, c’est l’aboutissement d’un rêve pour l’actrice et animatrice Élaine-Elie Sirois ainsi que pour le pianiste et directeur musical Pascal Mailloux.

«Quand je suis arrivée ici, j’ai vu qu’il y avait un manque. C’était une demande que les citoyens nous faisaient», a souligné Mme Sirois lors d’une conférence de presse annonçant l’ouverture de l’endroit le 12 septembre prochain.

Ce professeur de théâtre tient à ce que le Musithéâtre, situé à l’étage supérieur du presbytère, soit un lieu de rassemblement pour les Hippolytois.

«C’est par les arts qu’on se rassemble et c’est par les arts qu’une communauté peut se démarquer», a mentionné celle qui souhaite «redonner aux gens».

À ses côtés, Pascal Mailloux, musicien de profession depuis plus de 40 ans, veut partager sa passion avec ses concitoyens, notamment avec les jeunes.

«Nous cherchons à promouvoir la culture un peu partout dans le village en partenariat avec la bibliothèque, l’école et la municipalité. Il y a une possibilité qu’on puisse offrir des cours à l’école primaire», s’est réjoui l’homme de 59 ans qui a été le pianiste de Marjo pendant plusieurs années.

Plusieurs projets

Pour le moment, le Musithéâtre compte quatre salles dans lesquelles pourront y être données des ateliers. Les deux partenaires voient grand pour les prochaines années.

«Je rêve d’avoir un Musi-Café comme celui qui est passé au feu à Lac-Mégantic. J’ai joué à cet endroit et c’est une place fantastique de rayonnement pour les artistes. On parle d’une petite place de 30 personnes où l’on pourrait faire des spectacles», a raconté Pascal Mailloux qui a participé à la Fête nationale et au Pic-Nic Electrik, cet été à Saint-Hippolyte.

Les deux savent toutefois que ce projet prendra du temps. À moyen terme, ils aimeraient mettre sur pied une troupe de théâtre et tenir une comédie musicale.

«Nous voulons présenter une comédie musicale aux citoyens de Saint-Hippolyte. C’est la grosse mode aujourd’hui», a observé M. Mailloux. «C’est une école qui commence petite et qui va devenir grosse», a-t-il résumé.

Notons que les propriétaires du Musithéâtre se sont entourés de Josianne Villeneuve (atelier de chant) et de Mathieu Brisset (atelier de guitare).

Les intéressés peuvent s’inscrire dès maintenant par téléphone 514 663-7053 ou le 450 563-4638 ou par courriel à infos.musitheatre@gmail.com

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.