| Par Daniel Calvé

Des enfants des Laurentides sur des plateaux de tournage américains

Depuis plusieurs années, de jeunes élèves de Théâtre Royal de Saint-Jérôme vivent l’expérience des plateaux de films américains tournés à Montréal.

 

« Ça fait longtemps que nous travaillons sur les plateaux américains », affirme avec fierté la présidente du Théâtre Royal et agente d’artiste, Marie-Ève Lafond.

Ayant notamment joué dans X-Men il y a quelques années, des étudiants adolescents de Théâtre Royal ont tripé en incarnant des personnages mutants. « Ils avaient été beaucoup maquillés. Ils ne se reconnaissaient même pas quand ils ont vu le film. Ils avaient des sourcils verts, des cheveux colorés, se souvient Marie-Ève. Une autre année, ils ont fait Bad Santa ».

Ayant participé, plus récemment, au tournage d’une nouvelle version de Maman j’ai raté l’avion, filmée au studio Mels à Montréal, 25 enfants de 6 à 12 ans ont vécu une expérience unique dont ils ont raffolée.

Ils adorent ça!

Théâtre Royal, étant à la fois une école d’art dramatique pour les jeunes de 6 à 18 ans et une agence artistique, est en lien direct avec la maison de production de Montréal qui accueille dans leur studio les plateaux de tournage américains.

« Quand ils ont besoin d’enfants et de jeunes, nous louons des autobus scolaires et nous débarquons sur le plateau pour quelques jours. Les enfants adorent ça!  Ce sont tous des jeunes qui rêvent de devenir comédiens », raconte Mme Lafond en expliquant que ces expériences leur permettent de voir et vivre un tournage cinématographique. Pour eux c’est comme Noël », ajoute-t-elle avec un large sourire dans la voix.

Reconnaissante envers les réalisateurs américains pour leur générosité envers les enfants, Mme Lafond affirme que ces derniers sont reçus comme des rois. « Ils les font travailler beaucoup. Alors, ils leur offrent un gros buffet de bonbons et de barbe à papa parce que souvent ça fini aux petites heures du matin. C’est leurs petits trucs pour les garder éveillés. Ils partent en autobus, ils savent qu’ils vont se coucher tard, qu’ils vont manquer l’école le lendemain et c’est tout le temps à grand déploiement », raconte Marie-Ève Lafond

L’expérience chouchou des jeunes

Théâtre Royal forme si bien ses jeunes élèves au métier de comédien que plusieurs d’entre eux réussissent à décrocher des rôles dans des téléromans québécois, des publicités et des films. Nous avons pu notamment observer le talent de Myriam Côté dans la peau d’Avril Robertson dans la série Unité 9. On se souviendra également d’Éliot, ce jeune autiste dans l’émission Alerte Amber, interprété par Elijah Patrice- Baudelot.

« Quand on demande aux jeunes quelle est leur plus belle expérience, ils vont nous nommer les films américains où ils ne faisaient presque rien, dit Mme Lafond en riant. Cela reste des expériences marquantes pour eux d’être en groupe, avec d’autres enfants, en pleine nuit, à
jouer aux cartes. Ils se sentent vraiment privilégiés ».

letheatreroyal.com

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août