| Par lpbw

Danse pour moi, le quatrième roman de Marjorie D. Lafond

SAINT-JÉRÔME. En 2015, l’écrivaine Marjorie D. Lafond publiait son premier roman, intitulé Sous l’emprise de Monsieur Addams le tome 1 d’une trilogie s’inscrivant dans le genre littéraire New Adult. Aujourd’hui, elle signe Danse pour moi, un roman qu’elle a voulu plus léger, moins sombre, mais tout aussi sensuel.

On y découvre l’histoire de Céleste, une jeune femme de 26 ans qui habite dans le coin de Québec, en campagne, sur le bord du fleuve. Depuis 12 ans avec son amoureux, elle réalise que ce n’est pas la vie qui lui convient. Un grand vide s’installe en elle. Elle décide de tout quitter et part à Montréal.

«Son amie l’initie à la vie nocturne. Le thème est la rupture, l’apprentissage du célibat aujourd’hui», résume l’auteure.

L’amie en question emmènera Céleste au 281 (le fameux cabaret érotique masculin). Elle va tomber en amour avec un danseur, un "bad boy". Il commence à se fréquenter… Marjorie Lafond a d’ailleurs choisi de faire sa soirée de promotion pour le roman au 281, histoire de se mettre dans l’ambiance.

Des projets, encore des projets

Marjorie ne cache pas qu’elle s’est inspirée de sa propre rupture pour écrire ce livre publié chez les Éditeurs Réunis. «L’histoire ressemble un peu à ce que j’ai vécu dans le début de la trentaine, il y a deux ans. Je me suis rendu compte que ma vie n’était pas ce que je voulais…»

Tout comme la trilogie, le roman Danse pour moi sera aussi distribué en France. Marjorie a le vent dans les voiles puisqu’un éditeur français, Évidence Éditions, va également publier pour la Saint-Valentin Ensorcelée son premier livre. Elle l’avait écrit lorsqu’elle avait 15 ans.

«Je l’ai ressorti dernièrement et je l’ai offert à la maison d’édition avec laquelle je fais un recueil de poésie et ils ont été intéressés à publier.»  Il s’agit d’une histoire d’amour fantastique, mystérieuse.

L’auteure publiera en septembre un nouveau roman dont l’histoire se déroule dans une secte religieuse. Le thème?

«C’est l’histoire d’une fille qui se fait embarquer dans un mouvement caché dans les Laurentides», explique l’auteure qui s’inspirera de son expérience lorsque plus jeune, elle était Témoin de Jéhovah. Après, elle prévoit se lancer dans l’écriture d’un roman jeunesse.

Danse pour moi

Dans un petit village, Céleste connaît une existence tranquille et sans tracas en compagnie de son amoureux. Toutefois, la routine lui pèse et la jeune femme réalise qu’elle n’est plus heureuse dans cet univers figé. Elle décide alors de tout quitter pour repartir à zéro au coeur de la métropole. En tant que citadine assumée, sa meilleure amie Émilie l’initie avec joie à son mode de vie festif et l’entraîne bientôt au mythique bar de danseurs nus, le 281… Ce soir-là, les beaux mecs défilent et dansent sous son regard ébloui. Manu, la vedette de la soirée, est tout simplement envoûtant. L’attirance semble réciproque…

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.