|

Le cancer du sein en quelques chiffres

Par Marie-Catherine Goudreau

Octobre est le mois de la sensibilisation du cancer du sein. Encore aujourd’hui, 1 femme sur 8 sera diagnostiquée d’un cancer du sein au cours de sa vie, indique la Fondation du cancer du sein du Québec. « Une détection précoce réduit les risques de développer un cancer du sein à stade avancé d’où l’importance de prêter attention aux changements dans votre poitrine. »

Des chiffres qui parlent

2e cause de décès par cancer chez les femmes au Canada

28 6000 : nombre de femmes qui recevront un diagnostic de cancer du sein dans leur vie au Canada

5 500 : nombre de femmes qui décèdent annuellement du cancer du sein au Canada

6 900 : nombre de femmes qui recevront un diagnostic de cancer du sein dans leur vie au Québec

1 350 : nombre de femmes qui décèdent annuellement du cancer du sein au Québec

Par ailleurs, ce sont les femmes de 50 à 69 ans qui présentent le taux le plus élevé de cancer du sein. Chez les femmes de 20 à 49 ans, 18 % des cancers diagnostiqués sont des cancers du sein. Ils constituent aussi la première cause de décès par cancer dans ce groupe d’âge.


Saviez-vous que…

Au Canada, on estime également que 270 hommes recevront un diagnostic de cancer du sein par an et que 55 en mourront.


La guérison : Des statistiques encourageantes

89 % : taux de survie nette après 5 ans pour les femmes

76 % : taux de survie nette après 5 ans pour les hommes

Le taux de mortalité normalisé selon l’âge a chuté de 40 % depuis 1986

« Cette réduction s’explique entre autres par un diagnostic plus précoce grâce, notamment, au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS). Les traitements du cancer du sein s’améliorent sans cesse à cause des programmes de recherche », peut-on lire sur le site web de la Fondation


La Maison Sercan : Une ressource dans les Laurentides

Trois organismes forment la Maison Sercan : la Maison de soins palliatifs Sercan, Sercan et la Fondation Sercan. Ces trois entités sont des organismes à but non lucratif, présents pour offrir de l’aide notamment aux personnes malades en fin de vie et aussi à celle ayant besoin de soutien durant ces moments difficiles liés à la maladie d’un proche. Par exemple, à la suite d’un diagnostic de cancer ou de la perte d’un être cher, Sercan peut vous accompagner et vous offrir du soutien par divers service.

Source : Fondation du cancer du sein du Québec 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *