|

Ce généreux pissenlit

Par Dominique Cloutier ND. A

Si je vous dis que j’avais très hâte de vous parler du pissenlit me croiriez-vous ? L’envie me démangeait de vous décrire les bienfaits du pissenlit ! C’est une de mes plantes favorites, celle que je conseille à peu près pour presque tout ! La médecine conventionnelle le méprise, bien qu’elle continue de guérir bien des bobos. C’est une des plantes les plus utiles et qui mérite bien sa popularité.

Une plante méconnue

Ce sont ses propriétés diurétiques qui ont valu son nom au pissenlit (pisse-au-lit). Le terme dent-de-lion, une autre de ses appellations, due à la forme dentée de ses feuilles, a inspiré le nom de « dandelion » qu’on lui donne en Angleterre. 

Quand vient le printemps, les fleurs de pissenlit apparaissent et sont souvent considérées comme les ennemis de nos pelouses. Pourtant, la racine de pissenlit est un aliment particulièrement nutritif et très efficace pour traiter les maladies du foie, des reins, les infections urinaires, les calculs rénaux et la constipation.

Il possède aussi des propriétés diurétiques reconnues et bien répertoriées. Particularité intéressante, normalement les autres plantes diurétiques provoquent une carence en potassium, tandis que la feuille de pissenlit en possède tant, qu’elle le transmet à l’organisme.

On utilise la racine comme dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l’élimination des toxines par les reins. Du fait de sa composition chimique équilibrée, la racine de pissenlit élimine les toxines d’origine infectieuse et celles qui proviennent de la pollution. Elle est très riche en vitamine A (une tasse de feuilles fraiches contient 7000 U.I.). Très efficace en cas de constipation et de problèmes cutanés, elle réduit également l’inflammation. 

La plante empêche aussi la formation des pierres de la vésicule biliaire et de la vessie. La feuille faciliterait la dissolution des pierres déjà constituées.

Le pissenlit est réputé à juste titre pour améliorer la digestion des graisses, grâce à son action sur le foie et la vésicule biliaire. Il est utile en cas de lenteur digestive, de dyspepsie et d’inappétence. 

Puissant tonique et « nettoyeur » du foie et du sang, le jus de pissenlit est parfois recommandé en cure pour booster l’organisme à raison de plusieurs tasses par jour pendant une semaine.

On a enfin constaté que le pissenlit abaissait le taux sanguin de sucre chez les animaux, ce qui indique que cette plante pourrait intervenir comme modulateur du glucose sanguin dans le traitement du diabète.

Afin d’avoir la meilleure qualité de feuille autant au niveau du goût qu’au niveau de la nutrition, il faut identifier et cueillir les feuilles de pissenlit avant que la floraison ne soit complétée. 

Par la suite, les feuilles deviennent plus amères alors que les températures d’été augmentent et que le pissenlit concentre ses énergies sur sa fleur.

Danger du pissenlit

Comme toutes les plantes le pissenlit pourrait provoquer des effets secondaires néfastes, il est déconseillé en cas d’occlusion des voies biliaires et en cas de calculs

À récolter en profitant des premiers beaux jours du printemps !

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.