|

Un repas de gibiers offert aux démunis

Par France Poirier

Giboyeux. Une tradition de plus d’une dizaine d’années se poursuit à Saint-Jérôme alors que mercredi on offrait un repas de gibiers "Le giboyeux", aux personnes démunies.

Ainsi, grâce aux saisis effectuées par les agents de conservation de la faune, c’est plus de 500 livres de viande qui ont été cuisinées par la Maison Courtemanche afin d’offrir un repas des fêtes à plus de 600 personnes.

Ragoût, pâtés à la viande et différents mets ont été servis au sous-sol de la cathédrale. La viande saisie par les agents de conservation de la Faune est soigneusement inspectée et conservée puis, remis à différents organismes annuellement. On retrouve principalement du cerf de Virginie.

"Les personnes qui bénéficient de ce repas sont référées par des organismes. Ce sont principalement des gens qui viennent dîner au sous-sol de la cathédrale", souligne Robert Taylor directeur de l’organisme Soupe Café rencontre.

La Ville de Saint-Jérôme est partenaire de cet événement et plusieurs membres du conseil municipal, directeurs de services et de nombreux bénévoles s’impliquent dans cette activité.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.