| Par Rédaction

Sainte-Adèle : Des décisions du conseil

Voici quelques décisions prises par le conseil municipal lors de la séance ordinaire tenue le 17 février 2020 :

Acquisition de terrains – Parc du mont Loup-Garou

Dès 2018, la Ville avait imposé une réserve à des fins publiques pour la création du parc du Mont Loup-Garou. À la suite de négociations avec d’autres propriétaires, elle a réussi à conclure des ententes avec 2 propriétaires, soit la Corporation d’investissement Michel Raymond et la compagnie 128998 Canada Ltée. Les actes qui complètent la transaction et les transferts des terrains seront complétés et signés durant le mois de mars. Ceux-ci seront acquis au montant de 579 975 $. C’est près de 575 acres de terrain d’acquis ou en voie d’être acquis, sur un total de 637 acres pour la totalité du projet.

Consultation publique – projet du Complexe sportif de la MRC des Pays-d’en-Haut

Le projet de complexe sportif a pris une tournure différente de celle attendue avec l’ouverture des soumissions. Un emprunt de 35 millions $ de la MRC avait déjà été approuvé pour les travaux. Le projet est également admissible à une aide financière de 21 608 130 $ dans le cadre des Fonds des Petites Collectivités. Toutefois, avec le prix des soumissions qui dépasse le montant de 43 millions $, le conseil municipal de Sainte-Adèle désire consulter la population. Ainsi, le conseil a approuvé un montant de 50 000 $ pour la tenue d’une consultation publique. Cette consultation se tiendra principalement de manière électronique du 9 au 21 mars 2020. D’autres informations seront envoyées par la poste ou seront disponibles sur les réseaux sociaux, le site Internet, l’infolettre, de même que dans les journaux locaux.

Demande d’approbation d’un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA)

À la suite d’une analyse d’un projet majeur par le Service de l’urbanisme et de l’environnement, et sur recommandation du Comité consultatif en urbanisme, le conseil municipal a adopté à l’unanimité un PIIA qui autorise la démolition d’une partie de l’hôtel Chantecler.

Arrêt – Cour d’appel

L’Arrêt de la Cour d’appel du Québec condamnant madame Lise Proulx à un outrage au tribunal a été déposé à la séance du conseil. Cette décision est une autre étape dans le dossier de l’accès à la croix.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août