(Photo : France Poirier )

Saint-Jérôme : Québec accorde 1,5 M$ à La HUTTE

Par France Poirier

La ministre responsable de l’Habitation, Mme France-Élaine Duranceau, était à Saint-Jérôme, vendredi matin, pour remettre une contribution de 1,5 M$ au projet de construction de La HUTTE – Hébergement d’urgence pour personnes en situation d’itinérance à Saint-Jérôme.

Cette somme est versée par la Société d’habitation du Québec (SHQ) en vertu d’une entente qui a été signée avec l’organisme La HUTTE, la SHQ et la ministre Duranceau.

Mme Duranceau était accompagnée du ministre responsable des Services sociaux, M. Lionel Carmant, et du député de Saint-Jérôme, M. Youri Chassin. D’ailleurs, le ministre Carmant a confirmé un montant annuel récurent de 1,3 M$ pour le fonctionnement de La HUTTE à Saint-Jérôme. Le projet de construction de Saint-Jérôme compte 48 places d’hébergement ainsi qu’une halte-chaleur pour personnes itinérantes.

Mobilisation de la communauté

« Quand Youri [Chassin] m’a expliqué comment tous les partenaires s’étaient mobilisés et avaient amassé 5,5 M$ sur les 7 M$ que coûtait le projet, j’étais très heureuse de contribuer à la réalisation en octroyant la somme de 1,5 M$ qui manquait. Grâce à notre travail collectif et à nos efforts constants en habitation, nous serons en mesure de lutter contre l’itinérance à Saint-Jérôme, mais aussi partout au Québec. Je félicite l’organisme La HUTTE », a souligné la ministre Duranceau.

Elle ajoute qu’il y a des enjeux de logements partout dans les Laurentides. « On en parle dans ma circonscription aussi, notamment dans la ville de Sainte-Agathe-des-Monts. C’est ce que je veux explorer avec les gens de La Hutte ainsi qu’avec les partenaires et les gens d’affaires. On voit comment la communauté s’est prise en charge à Saint-Jérôme. Tout le monde s’est mobilisé sur les mêmes intérêts. On a un beau modèle », souligne la ministre.

« L’hébergement d’urgence est une étape cruciale pour assurer la sécurité et la dignité de ceux qui sont dans le besoin. De plus, c’est une opportunité pour les travailleurs sociaux et les intervenants de faire la promotion de services complémentaires visant à éventuellement mettre fin au cycle de l’itinérance. C’est exactement ce que fait La HUTTE depuis plus de 20 ans, en accompagnant les gens hébergés d’urgence à trouver un logement, trouver un emploi ou encore recevoir des soins de santé qui leur donneront une chance de se réinsérer. Je suis fier de supporter ce projet porteur et cette organisation qui fait un travail formidable auprès des personnes vulnérables », a ajouté Lionel Carmant, ministre responsable des Services sociaux.

Ouverture cet été

Le chantier a été lancé en septembre 2022 et les travaux de construction devraient être complétés à la fin du mois de juin. Les ouvriers s’affairent actuellement à compléter la finition intérieure de l’immeuble. « On vise le 24 juin, mais nous sommes réalistes ça pourrait aller à la mi-juillet », souligne le directeur de La HUTTE, François Savoie.

« Je suis reconnaissant envers les responsables de l’organisme La HUTTE – Hébergement d’urgence Terrebonne qui ont imaginé ce projet d’envergure qui répond à un besoin important. Ce projet rayonne non seulement dans la Ville de Saint-Jérôme, mais aussi dans toute la grande région des Laurentides. Dès le début de mon mandat à Saint-Jérôme, l’itinérance était un enjeu et la situation n’était pas simple. On a tous travaillé ensemble, avec la Ville, la MRC, le CISSS et les gens d’affaires pour réaliser ce beau projet d’hébergement avec la HUTTE », a souligné Youri Chassin, député de Saint-Jérôme et adjoint parlementaire du ministre de la Santé.


En bref

La HUTTE – Hébergement d’urgence Terrebonne est une porte de sortie de l’itinérance et une porte d’entrée vers les ressources communautaires, privées et publiques. Son rôle est d’accompagner les personnes dans le dénouement de leurs impasses et de les soutenir dans leur intégration et leur maintien en logement, ainsi que dans leur insertion socioprofessionnelle.

L’organisme a reçu de nombreuses contributions de plusieurs partenaires du milieu pour la réalisation de ce projet dont, entre autres, la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord, la Fondation Chopin-Péladeau, la Ville de Saint-Jérôme et la MRC de La Rivière-du-Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *