| Par lpbw

Saint-Jérôme aide les organismes communautaires

SAINT-JÉRÔME. La Ville a adopté un budget récurrent permettant d’aider une cinquantaine d’organismes communautaires. Les montants, entre 100$ et 250$, sont calculés au prorata des membres des organismes résidents de Saint-Jérôme.

La majorité des organismes éligibles ont déjà respecté la condition de mise à jour de leur dossier auprès du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire. En 2016, 54 organismes bénéficiaient de ce fonds. En 2015, ils étaient 48. Notez que tout organisme communautaire a besoin d’assurances couvrant les responsabilités civiles et celles des administrateurs et dirigeants, en plus des assurances sur les biens. Cependant, les sources de financement habituelles ne suffisent pas toujours à en payer le coût.

D’autres projets

Le soutien communautaire bénéficiera d’un budget récurrent octroyé par la Ville. Des représentants de la Ville, de Centraide Laurentides et de la Caisse populaire, réunis en comité de sélection, ont analysé les dossiers soumis par les organismes. Les projets retenus recevront des sommes différentes établies selon une grille d’évaluation par pointage. Un premier groupe de neuf organismes se partagent 28 750$.

Il s’agit de L’Ami-e du Quartier pour le projet Jardin communautaire et collectif, qui répond à un grand besoin et aura des retombées importantes; L’Antre-Jeunes pour son gala de fin d’année, lequel accorde une reconnaissance à une soixantaine de jeunes pour leur dépassement personnel; la Corporation de développement communautaire RDN pour le développement d’un projet de mise en valeur et de réemploi de vêtements usagés, une initiative prometteuse pour l’avenir des comptoirs d’entraide de la région; Hébergement Fleur de Macadam pour sa cuisine collective, qui s’inscrit dans le soutien à la réintégration en logement des itinérants; la Maison des Jeunes pour le développement d’une coopérative jeunesse de services, projet coup de cœur du comité et qui suscite un grand intérêt dans le milieu; Mesures alternatives des Vallées du Nord pour le projet <@Ri>S’en parler d’abord pour mieux se comporter ensemble<@$p>, qui vise une très large clientèle; Les Serres de Clara pour le jardin collectif de Saint-Jérôme, lequel répond à un besoin important ainsi que le Club optimiste Saint-Antoine pour la journée familiale et CIE Laurentides pour le 5 à 7 des finissants de <@Ri>Ma place au soleil<@$p>. Au mois de juin, une autre somme de 28 750$ sera distribuée à un second groupe d’organismes.

Contribution de 25 000$

Fleur de Macadam a obtenu de la Ville une contribution de 25 000$ pour payer une partie de ses frais reliés au loyer et à l’entretien de l’édifice où loge l’organisme. Celui-ci fournit depuis 2014 des services d’hébergement d’urgence aux itinérants. Initialement, Fleur de Macadam logeait dans des locaux appartenant à la Ville, au 140, rue de la Gare.

En février 2015, la démolition de l’immeuble a contraint l’organisme à déménager dans un édifice privé au 351, rue Labelle. Les frais reliés au loyer et à l’entretien de l’édifice s’élèvent à près de 50 000$, somme que l’organisme n’a pas les moyens de débourser.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.