Rose Crevier-Dagenais en compagnie d’Alexandre Leduc et de Lucie Mayer de la Maison Sophia. (Crédit photo: Aurélie Moulun)

| Par Aurélie Moulun

Rose Crevier-Dagenais, candidate pour Québec solidaire

Le 18 mai dernier avait lieu l’investiture de Rose Crevier-Dagenais. Au cours des prochaines élections provinciales, celle-ci représentera le parti Québec solidaire pour la circonscription de Prévost.

« J’ai eu une conscience des enjeux sociaux assez tôt dans ma vie. L’ouverture sur les autres et l’inclusion sont des valeurs qui sont préconisées par ma famille », déclaret- elle lors de l’événement.

Principaux enjeux pour Rose Crevier-Dagenais

Les enjeux qu’elle a particulièrement à coeur sont ceux de l’éducation et de la santé. « Quand je parle aux citoyens et aux citoyennes de Prévost, j’entends qu’il y a beaucoup de besoins dans ces domaines et ils me motivent à me lever le matin et faire connaître Québec solidaire », expliquaitelle.

La candidate tenait aussi à souligner l’importance qu’elle accorde aux luttes féministes.

« Je remarque qu’encore en 2022, les femmes subissent toujours des préjudices au quotidien. Juste ces jours-ci, il y a une maison pour femmes, la Maison Sophia, qui doit se battre pour éviter sa fermeture définitive. »

Rose Crevier-Dagenais a expliqué au Journal, le premier dossier auquel elle aimerait s’attaquer. « C’est de rétablir tout ce qui est les soins de base pour la population. Un accès à des services de santé, un accès à des places en garderie, un accès à une école secondaire à côté de chez soi.

Tout ça rentre dans les besoins de base d’une personne. » Ainsi, elle croit qu’il faut commencer par travailler sur le bien-être de la population, avant de s’attaquer à d’autres enjeux. « Tout revient à la question de dignité, des soins de base qu’un être humain devrait avoir. Se loger, se nourrir convenablement, avoir accès à des soins et à l’éducation gratuite. Pour moi, c’est le minimum », a-t-elle déclaré dans un discours.

La crise du logement au coeur de la campagne

Un des membres fondateurs de Québec solidaire était présent pour l’investiture de Rose Crevier-Dagenais. Alexandre Leduc, député d’Hochelaga-Maisonneuve, a également pris le temps de féliciter la nouvelle candidate, tout en discutant d’enjeux qui seront au coeur de la campagne électorale de Québec solidaire à l’automne, tel que la crise du logement.

« La crise du logement, elle frappe partout. Dans toutes les régions. Ce qui est le plus frustrant […] c’est que des solutions il y en a. Comme le gel des loyers par exemple. Le registre des loyers pour savoir quel était le loyer payé par les locataires précédents, ça se fait en Ontario », soulignait-il lors de son discours.

Rose Crevier-Dagenais en bref

• Elle a été présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) en 2016-2017. Elle avait négocié le rapatriement de 80 millions de dollars de transfert fédéraux auprès d’un programme d’aide financière aux étudiants.

• Elle a procédé à plusieurs missions humanitaires, notamment au Mexique et au Kenya.

• Elle est actuelle travailleuse de la santé à titre de paramédicale, et ce, depuis 2 ans. Rose Crevier- Dagenais a aussi donné un coup de main dans des CHSLD au cours de la pandémie.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.