| Par lpbw

Retour des services en ophtalmologie dans la région

SANTÉ La fin de l’entente entre le CSSS de Saint-Jérôme et l’Institut de l’œil (IOL) sera officielle le 30 juin prochain annonce Réjeanne Pilote directrice générale du CSSS de Saint-Jérôme. À partir du 1er juillet, le CSSS de Saint-Jérôme offrira donc les services en ophtalmologie, de façon progressive, compte tenu du besoin d’espaces supplémentaires. « Notons qu’un investissement de près de 700 000 $ a permis la remise à niveau et l’achat d’équipements à la fine pointe de la technologie», mentionne Mme Pilote.

Par le fait même, à partir du 1er juillet, les patients référés à l’Institut de l’œil (IOL) ne seront plus remboursés par le CSSS. Les services publics entièrement gratuits seront offerts au CSSS de Saint-Jérôme et au CSSS des Sommets (Sainte-Agathe-des-Monts), ajoute la directrice générale.

Angèle Bergevin, directrice du programme santé physique, la Dre Suzanne Racine, chef de l’ophtalmologie et la Dre Lucie Poitras, directrice des services professionnels participaient, le 12 juin dernier, au café-rencontre pour les médias qui visait à donner tous les détails sur le retour des services en ophtalmologie dans la région.

Précisions

«À partir du 1er juillet 2014 nous allons avoir la gamme complète de services en ophtalmologie, une salle d’opération sera disponible 5 jours par semaine, plus 4 cliniques externes avec l’équipement adéquat », explique Angèle Bergevin.

Mme Bergevin précise qu’«à partir du 1er juillet, pour une salle d’opération, toutes chirurgies confondues, on compte faire plus de 3 800 cas par année, pour une salle, du lundi au vendredi. On est également en train de finaliser la formation du personnel et on a effectué des embauches de ressources en soins infirmiers.»

Par ailleurs six salles d’examen sont prévues au pavillon Rosaire Rosaire-Lapointe (les travaux s’effectueront dès cet été), ce qui donnera la possibilité à trois médecins de pratiquer simultanément. Le tout devrait être terminé en janvier 2015. « Et on ajoute, comme nouveaux services, les dégénérescences oculaires dues à l’âge, les travaux de laser et glaucome, nous dit Mme Bergevin. »

De grands changements

La Dre Lucie Poitras précise, qu’auparavant, en 2007, de 3 200 à 3 500 chirurgies étaient pratiquées pour toutes les Laurentides «Le taux de rétention dans la région était alors de 60 %.»

« Ça a complètement changé. On avait une liste d’attente qui faisait qu’au moins le quart des gens devaient attendre plus de 6 mois, pour avoir leur chirurgie de cataracte. Aujourd’hui, il n’y a plus d’attente. »

La Dre Racine précise, de son côté, qu’il est important que la population sache il n’y aura plus de journées de gratuité à l’Institut de l’Œil. « L’IOL est ce qu’on appelle une clinique privée conventionnée. »

Par ailleurs, la Dre Suzanne Racine rappelle qu’il y quatre ans les équipements de l’hôpital avaient 25 ans. « Actuellement, avec le retour qu’on a amorcé l’automne dernier, même les chaises sont neuves! »

La chef du service d’ophtalmologie nomme les équipements de base, plus de l’équipement pour l’évaluation dans la chirurgie de la cataracte (choix de la lentille), un nouvel appareil de champ visuel, et un nouveau laser qui s’ajoute aux deux autres. « Et on va bientôt voir un appareil d’imagerie oculaire (OCT). »

« Pour les services qu’on va offrir, on est aussi bien que l’IOL », affirme la Dre Racine.

La Dre Suzanne Racine rappelle qu’en 2009, ils étaient cinq ophtalmologistes dans la région. « Là, on a la possibilité de 13 ophtalmologistes pour les trois centres hospitaliers. Saint-Jérôme peut monter jusqu’à 7 ophtalmos. C’est une réorganisation majeure des soins hospitaliers dans la région. .»

La rencontre s’est terminée par une visite des installations en ophtalmologie de la clinique au 1er étage avec Michelle St-Laurent, chargée de projet en ophtalmologie de la clinique et la Dre Suzanne Racine.

Dans les faits, deux ophtalmologistes seront en fonction à Sainte-Agathe, trois à Saint-Jérôme et trois pour Saint-Eustache.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.