| Par lpbw

Ray Junior Courtemanche et Daniel Proulx s'associent à la Fondation André-Boudreau

Daniel Proulx et Ray Junior Courtemanche, associés de la Cité Mirabel, seront les présidents d’honneur de la campagne Bâtir l’avenir créer l’espoir de la Fondation André-Boudreau avec comme objectif la construction d’une maison de réadaptation pour les jeunes des Laurentides.

Les deux hommes reprennent le flambeau des mains de Sylvio Pintal (Home Depot de Saint-Jérôme) qui agissait en tant que président d’honneur pour l’année 2012-2013.

Les deux partenaires de La Cité de Mirabel seront donc présidents d’honneur de la troisième soirée gala de la Fondation André-Boudreau, qui aura lieu le 18 octobre prochain à l’école secondaire des-Studios. Le chef Olivier Delcol (Daniel Choquette traiteur) y offrira encore cette année un repas gastronomique.

Déjà 30 000 $

Ray Junior Courtemanche et Daniel Proulx ont fait appel à leur réseau d’affaires. Dix entreprises ont contribué à ce jour en tant que partenaires catégorie or pour 30 000 $.

Leur objectif de la soirée est de remettre un montant de 50 000 $. 1,5 M de $ est nécessaire pour la construction de la maison de réadaptation en dépendances des Laurentides. Actuellement la fondation a amassé 140,000 $.

Il lui faut 250 000 $ pour procéder à la première pelletée de terre de la construction prévue sur un terrain vacant situé à l’arrière du 906, rue Labelle.

Éviter l’éloignement

La maison de réadaptation jeunesse pour la région des Laurentides est un projet destiné à la création d’une ressource d’hébergement et d’encadrement transitoire aux jeunes accueillis par le Centre André-Boudreau.

Actuellement, les jeunes qui présentent une problématique de surconsommation plus complexe nécessitant un suivi plus intensif sont envoyés dans d’autres régions pour compléter le processus de réadaptation (Hull, Lanoraie, Montréal).

La maison de réadaptation ici va éviter de les déraciner. De plus, l’éloignement les coupe de la relation avec l’intervenant et la famille. Surtout, cette maison permettra d’offrir des services gratuits à tous les jeunes de Laurentides. «J’évalue que chaque année environ 100 jeunes ont besoin de services,» estime Richard Morin directeur général du Centre André-Boudreau.

Dix lits d’hébergement

Les responsables visent recueillir une somme de 250 000 $ le plus rapidement possible afin de débuter la construction (coût total de 1,5 M$).

« Cette somme est nécessaire pour obtenir le financement supplémentaire, par la suite des ressources et services du centre y seront localisés et le loyer permettra d’assumer l’hypothèque», précise-t-on. Un budget annuel d’opération évalué à 100 000 $. La Maison de réadaptation jeunesse sera construite sur un terrain de la fabrique de la paroisse Sainte-Paule de Saint-Jérôme.

Dix lits d’hébergement y seront disponibles pour les jeunes de 12 à 18 ans, en plus des services requis pour les accompagner. Des ressources scolaires seront également offertes sur place aux jeunes pour poursuivre leurs études. La Maison accueillera les jeunes 42 jours au maximum.

Les billets de la soirée-bénéfice du 18 octobre prochain sont actuellement en vente au montant de 150 $ : www.fondationandreboudreau.com ou 450 432 1858 poste 216.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.