Youri Chassin.

| Par France Poirier

Québec investit 802 763$ pour l’intégration des personnes immigrantes

Le député de Saint-Jérôme, Youri Chassin, annonçait un soutien financier de son gouvernement au montant de 802 763 $ pour faciliter l’intégration des personnes immigrantes.

Le Centre d’intégration en emploi des Laurentides recevra un soutien financier de 572 903 $, alors que le COFFRET recevra 229 860 $. L’annonce a été faite au nom du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, M. Jean Boulet.

Pour le COFFRET, les projets financés auront une portée locale et régionale et ils permettront de sensibiliser et de mobiliser de nombreux acteurs du milieu, en plus de favoriser des relations interculturelles harmonieuses. Pour ce qui est du Centre d’intégration en emploi Laurentides, il agira à titre d’organisme pivot pour la région et pourra développer une stratégie d’attraction et de promotion des Laurentides auprès des personnes immigrantes, des minorités ethnoculturelles et des différents partenaires oeuvrant à Montréal.

« L’immigration contribue à la vitalité économique et sociale du Québec. C’est particulièrement vrai dans le contexte actuel de pénurie de main-d’oeuvre. Les familles immigrantes qui choisissent de s’établir dans nos régions favorisent aussi l’enrichissement de notre tissu social. En investissant plus de 23 M$ pour 2021-2024 pour la réalisation de 85 projets d’accompagnement de la part d’organismes, notre gouvernement déploie des moyens concrets pour renforcer l’attractivité des régions. C’est grâce à cette collaboration avec les organismes communautaires et les coopératives que nous mettrons en place les conditions gagnantes à une intégration réussie », a souligné le ministre Jean Boulet.

Le député Youri Chassin était heureux de souligner le travail des deux organismes.

« Je félicite le Centre d’intégration en emploi Laurentides et le COFFRET pour leur travail essentiel à la réussite de l’intégration des personnes immigrantes qui s’installent ici dans Saint-Jérôme. Ces personnes constituent une grande richesse pour notre collectivité en apportant leur culture et leurs talents. Nous sommes convaincus qu’en travaillant ensemble dans notre communauté afin d’encourager la mobilisation et l’échange, nous contribuons à rendre notre milieu plus accueillant aux nouveaux arrivants », a-t-il ajouté

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.