| Par lpbw

Nez rouge débute sa 25e année à Saint-Jérôme

Opération Nez rouge Saint-Jérôme amorcera une 25e année de raccompagnements dans la région dès le 29 novembre prochain sous le thème «Faites partie de la tradition»!

Alors que l’an dernier 1301 raccompagnements ont été effectués, Michel Gagnon, président d’Opération Nez rouge Saint-Jérôme, espère atteindre le chiffre de 1 400 pour cette édition.

 

« Notre service est une nécessité pour les citoyens et les tenanciers de bar. De plus, il permet d’enlever de la pression aux policiers sur la route», affirme-t-il.

 

Depuis une dizaine d’années, le nombre de raccompagnements a presque doublé dans la région, signe que les moyens de sensibilisation fonctionnent. « À mes débuts, il y a neuf ans, il y avait 698 raccompagnements», rappelle M.Gagnon.

 

Pour cette 25e édition, l’organisme local pourra compter sur les membres du club Richelieu de Lachute pour couvrir ce secteur. De plus, pour la première fois, ce service desservira Saint-Sauveur puisque Nez Rouge Sainte-Adèle ne revient pas cette année.

 

Cette municipalité s’ajoute à celle de Prévost, Saint-Colomban, Saint-Hyppolite, Sainte-Sophie et, bien sûr, Saint-Jérôme.

Les bénévoles à l’avant-plan

Pour couvrir ce vaste territoire, l’organisation aura besoin de plusieurs bénévoles. Chaque année, environ 400 personnes donnent de leur temps pour ce service de raccompagnement dans la région de Saint-Jérôme. À l’échelle canadienne, ce chiffre s’élève à 58 000 bénévoles.

 

Opération Nez Rouge, qui a été fondé il y a 30 ans à Québec par Jean-Marie De Koninck, accueillera son millionième bénévole lors de la deuxième fin de semaine d’opération. D’ailleurs, le service de raccompagnement mettra de l’avant ses bénévoles pour bâtir sa campagne publicitaire.

 

« Il n’y a pas meilleur porte-parole qu’un bénévole», soutient Michel Gagnon. Il en est un bon exemple puisqu’il a lui-même convaincu ses enfants de s’impliquer dans l’organisation.

Des porte-paroles de CIME FM

À Saint-Jérôme, Opération Nez Rouge a aussi misé sur Justine Vachon et Alain Jean-Mary, de CIME FM, pour faire la promotion de ce service de raccompagnement.

 

« Dans le cadre de mon travail de journaliste, je traite bien trop souvent d’accidents mortels ou avec blessés graves causés par l’alcool au volant. Je me dis toujours qu’il y a tellement d’autres alternatives pour revenir à la maison que de conduire avec les facultés affaiblies», affirme Mme Vachon.

 

« Lorsque je débute ma journée vers 3 h du matin que ce soit pour aller animer à CIME ou pour faire la météo à RDI, j’ai inévitablement une pensée pour ceux qui à la même heure quitteront les restaurants, bars, discothèques et partys privés avec la mauvaise idée de prendre le volant ayant un verre dans le nez», poursuit l’animateur Alain Jean-Mary qui est porte-parole d’Opération Nez Rouge pour une 3e année.

Seize soirs de raccompagnement

Organisée depuis 2005 par les scouts de Saint-Antoine, Opération Nez rouge comptera sur l’aide du club de natation Neptune pour mener à bien ses activités.

 

« Il faut qu’il y ait de la relève, sinon le service pourrait arrêter», note Michel Gagnon, qui souligne que l’organisme à Sainte-Adèle a dû arrêter après le déménagement de son président.

 

L’argent recueilli lors de ces raccompagnements sera remis à des organismes locaux voués à la jeunesse. L’an dernier, 23 000 $ ont été amassés.

 

L’organisme offre 16 soirs de raccompagnement soit les 29 et 30 novembre ainsi que les 5-6-7-12-13-14-19-20-21-24-26-27-28 et 31 décembre.

 

Notons que la centrale est située au 639 boulevard Roland-Godard à Saint-Jérôme et le numéro de téléphone est le 450 432-6811.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.