| Par lpbw

Neuf finalistes au Prix d'excellence en français Gaston-Miron

Neuf personnes et organismes de la région sont en liste pour remporter le Prix d’excellence en français Gaston-Miron qui sera décerné le 16 mars prochain au restaurant La Caravelle à Saint-Jérôme.

Ce prix remis pour une 3e année par la Société nationale des Québécoises et Québécois (SNQL) et le Mouvement Québec français des Laurentides (MQFL) récompense une personne ou un organisme qui «aura réalisé une activité de promotion de la langue française au cours de l’année précédente sur le territoire des Laurentides».

Les candidats sont Julie Leduc, de Prévost, auteure du livre «L’anorexie chez la femme: s’en sortir», Cynthia Cloutier-Marenger, de Sainte-Adèle, chroniqueuse, journaliste, réviseure de textes, correctrice et rédactrice d’une miniencyclopédie et Mylène Gamache-Tremblay, qui avec son entreprise Funique fait la promotion de l’éducation scientifique par le jeu. Mme Gamache-Tremblay se fait un devoir d’offrir des instructions complètes en français pour tous les jeux.

Patrouilleur à la montagne du Mont-Tremblant, Sébastien Rompré s’efforce de franciser les termes reliés au monde du ski alors que Francine Cyr, enseignante au Cégep de Mont-Laurier, a mis sur pied un centre d’aide en français qui a pour mission de fournir un soutien concret aux étudiants éprouvant des difficultés à maîtriser la langue française.

Les autres candidats sont la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord à Saint-Jérôme, le Studio de la Relève à Boisbriand, la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides à Mont-Laurier ainsi que la Ville de Blainville avec son concours de création littéraire « En toutes lettres».

Un comité de six personnes ( trois de la SNQL et trois du MQFL) a sélectionné le grand gagnant ainsi que deux coups de cœur. Ces coups de cœur seront remis par le député de Rivière-du-Nord Pierre Dionne Labelle et le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher.

Les deux premiers gagnants de cet événement ont été le Journal Le Nord (2012) et les Jardins du précambrien (2013).

Stéphane Pilon, porte-parole

Pour cette 3e édition, l’auteur-compositeur-interprète et enseignant de formation, Stéphane Pilon, a accepté le rôle de porte-parole de l’événement.

« C’est un grand honneur pour moi d’être porte-parole. Le français pour moi c’est vital (…) À un moment donné dans ma carrière, j’ai eu l’occasion de continuer en anglais et d’exporter mon travail. Mais j’ai écouté mon cœur et j’ai continué à chanter en français», a dit M.Pilon qui ajoute qu’il faut poursuivre le travail pour préserver notre langue.

Le chanteur est le récipiendaire du prix hommage 2013 d’Arts en fête de Saint-Eustache.

Le Prix d’excellence en français Gaston-Miron sera dévoilé dans le cadre du Déjeuner de la Francophonie. Des billets sont disponibles au coût de 20 $ et il est possible de les réserver en communiquant avec la SNQL au 450 438-4129 ou par courriel à info@snql.qc.ca

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.