| Par France Poirier

Andrew Hattem : « Nathalie Lasalle devrait être nommée mairesse de Saint-Jérôme jusqu’à l’élection »

Pour Andrew Hattem, ex-chef de vision Saint-Jérôme, la démission de la mairesse est dommage. « Si elle a pris cette décision, elle était passionnée, il y a une raison sérieuse à mon avis. Tu ne fais pas ça du jour au lendemain à moins de motifs sérieux », a souligné monsieur Hattem, rejoint au téléphone.

« Je pense que pour les derniers sept mois qui restent avant l’élection générale en novembre prochain, les décisions portées au conseil doivent être portées de façon neutre et bien objective et c’est pour cette raison que je crois que madame Nathalie Lasalle serait mieux placée pour devenir la mairesse désignée », a soutenu monsieur Hattem.

« Je n’ai pas toujours été d’accord avec Nathalie Lasalle, mais elle semble être une candidate parfaite pour finir ça jusqu’aux prochaines élections. Ç’a été une bonne critique sur l’administration courante. Rien de mieux que de garder les choses stables d’ici la fin du mandat. Mais d’avoir une personne indépendante, je vois ça positivement jusqu’aux élections générales et ce sera aux citoyens de décider qui fera partie du prochain conseil. »

Un parti qui doit se regrouper

Pour Andrew Hattem, l’un des fondateurs de Vision Saint-Jérôme, « les membres doivent se regrouper, prendre le temps de se réorganiser pour les élections. Pour ce qui est de l’équipe Vision Saint-Jérôme, sur le fond, Stéphane Maher a fait des erreurs de jugement politique, mais si on regarde ce qui compte pour les citoyens, l’administration des finances et le compte de taxes, on peut donner cinq étoiles à cette administration de ne pas avoir augmenter les taxes en huit ans. »

« Nous sommes à un peu plus de sept mois de la prochaine élection générale. Pour des raisons économiques, la tenue d’une élection à la mairie pour quelques mois n’est, à mon avis, pas une option. Il faut donc se tourner vers les élus du conseil municipal. Parmi ces hommes et femmes qui siègent, j’estime que la conseillère Nathalie Lasalle est celle qui devrait occuper ce rôle jusqu’à la tenue du prochain scrutin », ajoute Monsieur Hattem.

Je n’ai pas toujours été d’accord avec les opinions de madame Lasalle depuis son départ de Vision Saint-Jérôme. Par contre, je sais reconnaître qu’elle a à cœur le bien-être de Saint-Jérôme. Son expérience de plus de sept années à la table du conseil municipal représente une valeur pour le prolongement du développement de notre ville.

La COVID-19 amène de nouveaux citoyens à Saint-Jérôme, puisque plusieurs personnes ont choisi de quitter Montréal afin de favoriser le télétravail et la qualité de vie offerte par notre ville. À titre de conseillère indépendante, Nathalie Lasalle se veut une personne de qualité afin d’assurer une transition jusqu’à l’élection. J’estime donc qu’elle devrait être nommée mairesse de Saint-Jérôme jusqu’à l’élection du 7 novembre prochain.

« Comme plusieurs Jérômiens, j’ai été mis au fait du départ de la mairesse Sophie St-Gelais. Elle quitte pour des raisons personnelles et il faut être reconnaissant pour le travail accompli. Pour le moment, l’administration municipale a désigné François Poirier pour la remplacer. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.