| Par lpbw

Michel Métivier quitte la Chambre de commerce de Saint-Jérôme

DÉPART. La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Jérôme perd une fois de plus son directeur général. Michel Métivier, qui occupait cette fonction depuis novembre 2015, a annoncé sa démission par courriel cet après-midi.

Une «série de facteurs» l’a convaincu à quitter son poste, a-t-il expliqué lors d’une entrevue téléphonique.

«C’est extrêmement exigeant de devoir concilier la mission de la Chambre et sa recherche constante de financement, et ce, malgré l’appui de la Ville de Saint-Jérôme et ses loyaux partenaires», a-t-il affirmé ajoutant que l’organisation demeure encore fragile au niveau financier.  

Cette recherche de financement force l’organisme à organiser plusieurs événements-bénéfices, malgré le peu d’employés à la Chambre.

«Nous avons été deux toute l’année à gérer des événements. En l’espace de six semaines, il y a eu le débat, le cocktail des Fêtes, des visites d’entreprise et des déjeuners d’intégration. Si on veut développer, il faut ajouter des ressources», illustre-t-il.

Le débat des candidats à l’élection partielle l’a particulièrement épuisé.

«L’organisation du débat à très courte échéance m’a amené à dépenser plus d’énergie que je croyais. Je devais également préparer une autre activité au même moment. J’ai manqué de jus», avoue-t-il.

Au finale, il dit avoir choisi sa santé et sa famille et avoir respecté ses valeurs et ses convictions.
 
D’autres défis
 
M. Métiver ne regrette pas son court passage à la tête de la Chambre de commerce.

«Je suis très satisfait de ce que nous avons accompli en un an. Je ne pars pas en mauvais terme. J’ai découvert de très bonnes personnes».  

Il sait qu’il y aura d’autres défis professionnels à la hauteur de ses attentes.

«J’ai des contacts et des liens qui se sont créés. J’ai eu quelques appels et je dois discuter avec certaines personnes au retour des Fêtes», affirme-t-il.

Pour le moment, l’organisme doit une fois de plus se trouver un directeur général. M. Métiver s’est même permis de suggérer un nom, sans vouloir en dire plus.

Notons que son prédécesseur André Guillemette avait quitté la Chambre de commerce après seulement huit mois.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.