Marc-Olivier Neveu est candidat à l’investiture de Québec solidaire dans Saint-Jérôme.

| Par France Poirier

Marc-Olivier Neveu dans la course à l’investiture

En octobre dernier, il était candidat à la mairie de Saint-Jérôme. Marc-Olivier Neveu, co-fondateur du parti Mouvement jérômien, a annoncé sa candidature à l’investiture de Québec solidaire (QS) dans la circonscription de Saint-Jérôme, en vue du scrutin provincial prévu le 3 octobre 2022.

S’il n’y a pas d’autres candidats à l’investiture, Marc-Olivier Neveu devrait être confirmé au plus tard en mai. Le candidat de 22 ans a choisi le thème Rassembler Saint- Jérôme pour convaincre les militantes et militants de Québec solidaire d’appuyer sa candidature.

Lors de la campagne électorale municipale de l’automne dernier, Marc-Olivier a fait élire deux conseillers de son parti. Il compte maintenant rassembler la population jérômienne au sein de Québec solidaire. « Au départ, ce sont des gens de Québec solidaire qui m’ont approché à la suite de ma campagne électorale comme candidat à la mairie de Saint-Jérôme. Je n’étais pas nécessairement prêt à me présenter au niveau provincial. Puis, Gabriel Nadeau- Dubois m’a contacté et c’est là que j’ai réfléchi à la possibilité de me présenter », nous a expliqué Marc-Olivier Neveu en entrevue.

Il mise sur sa connaissance du territoire

Les prises de positions de Marc-Olivier Neveu étaient déjà bien connues. « J’ai rencontré des milliers de personnes de tous les secteurs de Saint-Jérôme au cours des derniers mois. Je crois posséder une connaissance approfondie de leurs préoccupations et des enjeux locaux, comme la protection de la forêt du lac Jérôme, l’importance de créer de l’habitation sociale, abordable et durable, ainsi que de combler les besoins criants en santé, dont l’urgence de mettre à jour les infrastructures de notre hôpital régional », a-t-il ajouté.

« Jamais Saint-Jérôme et les Laurentides n’ont eu aussi peu d’importance pour un gouvernement. » – Marc-Olivier Neveu

Pour ce faire, Neveu souhaite notamment instaurer une collaboration effective avec le conseil de ville. Rappelons que la circonscription provinciale de Saint-Jérôme correspond exactement au territoire de la Ville de Saint-Jérôme.

« Je suis très enthousiaste de joindre les rangs de Québec solidaire. Il s’agit du véhicule qui rejoint aujourd’hui mes valeurs, comme la protection de l’environnement (dont nos milieux boisés et humides), ainsi que l’urgence de résoudre la crise du logement, d’assurer des services publics accessibles et de qualité, et la nécessité de réaliser l’indépendance du Québec. Au sein de ce parti actuel et pragmatique, je souhaite rassembler les gens de Saint- Jérôme qui partagent ces valeurs afin de se doter d’un élu indépendantiste, écologiste et progressiste à l’Assemblée nationale », affirme Marc-Olivier Neveu.

« Jamais Saint-Jérôme et les Laurentides n’ont eu aussi peu d’importance pour un gouvernement. La CAQ promettait en 2018 du changement aux gens de Saint-Jérôme. Force est de constater que quatre ansplus tard, il n’y a pas eu de changement. Notre région a davantage fait du surplace, bien que l’ensemble de ses élus et élues à l’Assemblée nationale sont membres du gouverne-ment de la CAQ », déplore-t-il. Enraciné dans sa communauté, Neveu souhaite être le porte-parole des gens de Saint-Jérôme à Québec, plutôt que de porter la voix de Québec à Saint-Jérôme. « Avec Gabriel Nadeau-Dubois et Québec solidaire, j’entends rassembler Saint- Jérôme afin que nous ayons une voix forte à l’Assemblée nationale. Notre ville et notre région sont en pleine croissance depuis plusieurs années, mais nos infrastructures ne sont pas adaptées. Il est temps que Saint- Jérôme et ses enjeux soient entendus. L’élection d’un député de Québec solidaire le permettra », conclut Marc-Olivier Neveu.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.