|

Luxor Collection: près de 100 travailleurs ont retrouvé leur emploi

Par Lpbw

Depuis la relance du fabricant de cuisines haut de gamme Luxor Collection, il y a trois mois, 92 travailleurs licenciés ont été rappelés et le reste devrait réintégrer leur emploi dans les prochains mois, a annoncé Serge Chartrand, propriétaire de l’entreprise, le 4 avril.

Rappelons qu’en 2007, M.Chartrand a vendu son entreprise jadis appelée Luxorama. Il y a quelques mois, ce dernier est sorti de sa retraite pour sauver l’entreprise qui tombait en faillite. Durant les mois de novembre et décembre 2012, Luxor Collection a dû cesser ses activités.

 

M.Chartrand ne cache pas que cette période d’incertitude a causé du tort à l’entreprise. Toutefois, il regarde maintenant en avant et espère que les clients seront assez nombreux pour que les quelque 170 travailleurs retrouvent leur emploi.

 

Jeudi dernier, lors d’une brève cérémonie pour souligner la relance de Luxor Collection, Serge Chartrand a reçu les félicitations des élus.

 

« Saint-Jérôme a besoin de gens comme M.Chartand. C’est un modèle à suivre», a affirmé le maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon, qui se dit heureux de voir des emplois préservés dans la Ville.

 

De son côté, Élaine Zakaïb, ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, a souligné la détermination et le sens de la solidarité du propriétaire. « Nous sommes très heureux de célébrer la relance officielle de Luxor Collection, grâce à laquelle l’entreprise pourra prospérer à nouveau et générer des retombées économiques intéressantes pour la région et l’ensemble du Québec», a-t-elle dit.

 

Cette ancienne présidente-directrice générale des Fonds régionaux de solidarité FTQ affirme qu’«il n’y a rien qui me stimule plus que de voir la relance d’une entreprise».

 

Le député de Saint-Jérôme, Jacques Duchesneau, qui avait alerté la ministre de la fermeture de cette entreprise l’automne dernier a remercié Mme.Zakaïb de sa proactivité dans le dossier. « On est des adversaires politiques, mais on n’est pas des ennemies», a lancé le député caquiste.

Effort collectif

Le propriétaire Serge Chartrand affirme que c’est grâce à un effort collectif que la relance de l’entreprise a été possible. « Notre force a toujours été notre équipe d’employée composée de gens expérimentés, attentionnés et prêts à répondre aux besoins de nos clients (…) Je remercie aussi Investissement Québec, le centre de développement Rivière-du-Nord et le propriétaire du bâtiment où est située l’usine», a-t-il dit.

 

De son côté, le député responsable des Laurentides, Sylvain Pagé a affirmé que le Parti québécois est confiant pour l’avenir de Luxor Collection. « Notre gouvernement est convaincu que l’équipe de gestion de Luxor Collection surmontera les défis et atteindra les objectifs de rendement de l’entreprise grâce à l’expérience et la détermination dont elle fait preuve», a-t-il dit.

 

Notons que l’entreprise, dont l’usine de production est d’une superficie de 75 000 pieds carrés, évolue sur les marchés du Québec, de l’Ontario et de la côte est des États-Unis jusqu’en Floride.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.