|

Les policiers visitent les écoliers

Par France Poirier

SAINT-JÉRÔME. Dans le cadre d’un projet pilote, deux policiers du Service de police de Saint-Jérôme ont reçu le mandat de rendre visite aux écoliers des écoles primaires de Saint-Jérôme.

Les agents Chantal Bellemare et Martin Brousseau ont visité les dix-sept écoles primaires et ont rencontré 1 725 enfants des niveaux 1ère et 2e>V> année ainsi que ceux de 5e et 6e année. Le but est de faire de la prévention et de faire connaître le rôle du policier dans la société. Ainsi, ils répondent aux questions des plus jeunes qui sont toujours intéressés d’en savoir plus sur le travail des policiers qui leur parlent des appels au 911.

«On leur explique quels sont les bons et les mauvais secrets. Que si on ne se sent pas bien avec un secret, il faut le dire», indique la policière Chantal Bellemare. Ils abordent avec les petits, les différentes règles de sécurité. «On leur explique comment agir face à un étranger, ne pas s’approcher, ne pas embarquer en auto. On leur présente différents scénarios et on interagit avec eux. Par exemple, si tu te perds dans un magasin ou si un adulte te demande de l’aide pour retrouver son chien ou autre, que faire? Ce sont tous des scénarios que l’on présente aux enfants et on leur demande ce qu’ils feraient dans telles ou telles autres situations», ajoute l’agent Martin Brousseau.

Ils mentionnent que la réaction est très bonne, tant avec les jeunes qu’avec les professeurs qui apprécient grandement cet atelier. «Avec les écoliers de 5e et 6e année, nous parlons de sécurité sur Internet et à la maison, d’intimidation, des différences», racontent les deux policiers. L’atelier sur la sécurité Internet est un programme du Centre canadien de la protection de l’enfance qui a d’ailleurs produit une bande dessinée pour expliquer aux jeunes la sécurité sur le web. Visitez le site www.cyberjulie.ca

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.