| Par lpbw

Le premier Éconofitness Extra verra le jour à Saint-Jérôme

GYM. Énergie Cardio de Saint-Jérôme sera converti en Éconofitness Extra, une division d’Énergie Cardio, dès la mi-février. Il s’agit d’un premier centre d’entraînement de ce genre dans la province pour l’entreprise québécoise qui mise plus que jamais sur ses bas prix.

Ce nouveau concept alliera les cours en groupe du Énergie Cardio et le modèle "libre service" abordable des Éconofitness qui n’offre pas d’entraînement privé.

«La grande différence avec l’Extra, ce sont les cours en groupe. Il y aura une méga salle de cours avec des instructeurs et une autre salle plus petite dans laquelle il y aura des cours virtuels avec des entraîneurs sur écran géant», explique Alain Beaudry, fondateur des réseaux Énergie Cardio et Éconofitness qui est à la tête de ce nouveau concept.

Les clients pourront suivre les cours LesMills BodyPumpBodyFlow et Power Cardio donnés par des instructeurs. De plus, ils pourront faire de l’entraînement de type "Crossfit" dans la Zone X-Fit.

L’abonnement Extra s’ajoute aux abonnements ÉconoPlatine et Platine Plus qui existent déjà dans les 52 Éconofitness du Québec.

Un des plus gros gyms

Afin de construire des salles de cours, l’entreprise a dû louer la totalité de la bâtisse située au 1055 boulevard Jean-Baptiste-Rolland Ouest qui a déjà été occupée, en partie, par la Caisse Desjardins.

«Avec près de 20 000 pieds carrés, ce sera un des plus gros gyms dans les Laurentides, si ce n’est pas le plus gros», soutient M. Beaudry.    

Plus de 500 000 $ seront investis afin d’agrandir, rénover et acheter de nouveaux équipements.
Pour M.Beaudry, l’endroit était idéal pour ouvrir le premier Éconofitness Extra.

«Nous sommes situés en bordure de l’autoroute 15, donc nous avons une belle visibilité. Nous pouvions louer de l’espace supplémentaire et le stationnement est grand», observe-t-il.

Ce changement majeur n’a pas entraîné de pertes d’emplois, indique le président.

«Les entraîneurs privés ont tous accepté un poste au Énergie Cardio de Blainville. Les instructeurs de cours ainsi que les employés au comptoir conservent leur travail».

D’autres centres à venir

M.Beaudry estime que les clients du Énergie Cardio seront ravis par ce changement de bannière.

«Certains verront leur abonnement mensuel passer d’environ 40 $ à 10,75 $. De plus, il y aura de nouveaux équipements, plus d’espace, des lits d’hydromassage».

L’homme d’affaires assure que le centre Énergie Cardio n’a pas été converti parce que cette bannière fonctionne moins bien.

«Ça va bien, nous en avons quand même 40 dans la province et on continue à les opérer. Toutefois, on propose un nouveau concept qui est moins cher».

Selon lui, aucun autre franchisé d’Énergie Cardio ne devrait être transformé en Éconofitness Extra, bien que l’entreprise souhaite implanter ce nouveau concept dans une douzaine de villes québécoises.

Un centre Éconofitness existe déjà dans le secteur de Saint-Antoine à Saint-Jérôme. L’arrivée d’une nouvelle bannière permettra de «désengorger» le gym qui compte 4000 membres, estime Alain Beaudry.  
 

Éconofitness en chiffres

– 200 000 membres
– 52 centres
– 10,75 $ plus taxes pour un abonnement mensuel
– 35 M$ en investissement
– 2013: année de fondation

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.