L’Antonov An-225 avait atterri à Mirabel le 1er mai 2020.

| Par France Poirier

Le plus gros avion du monde détruit par les russes

 Les médias internationaux rapportent que l’Antonov An-225, le plus gros avion du monde, a été détruit par les forces aéroportées russes sur une piste de l’aéroport d’Hostomel près de Kiev.

Le cargo Antonov An-225 ukrainien aurait été détruit par des frappes russes sur un aéroport près de Kiev au coeur de durs combats, annonçait le groupe d’État Ukroboronprom, dimanche le 27 février. L’événement serait survenu dans la nuit du 24 au 25 février.

« Les envahisseurs russes ont détruit le fleuron de l’aviation ukrainienne, l’Antonov An-225 », à l’aéroport Antonov à Gostomel, où l’appareil « subissait des réparations », a indiqué le groupe dans un communiqué.

De passage à Mirabel en 2020

En mai 2020, c’est dans le contexte de la crise sanitaire actuelle que l’Antonov An-225 atterrissait à Mirabel. Il transportait la plus importante quantité de matériel médical de protection contre la COVID-19 que le Canada avait commandé depuis le début de la pandémie. 

Une foule de personnes étaient présentes pour observer l’atterrissage de cet avion unique au monde. Ce dernier, développé par la compagnie ukrainienne Antonov Airlines, avait un poids allant jusqu’à 285 tonnes, mesurait près de 90 mètres et comportait 6 moteurs et 32 roues. Alors qu’en 1988, il effectuait son premier vol, c’est en 2001 qu’il avait commencé le service commercial. La compagnie prévoyait que l’avion continuerait ses opérations jusqu’en 2033.

Selon Wikipedia, l’Antonov An-225 Mriya (en ukrainien : « Ан-225 Мрія » ; мрія signifiant « aspiration », « désir ardent vers un objectif » ou « rêve » en français) est un avion de transport très gros porteur, fabriqué initialement en République socialiste soviétique d’Ukraine puis en coopération entre l’Ukraine et la Chine. Son nom de code OTAN est « Cossack » (l’An-124 ayant celui de « Condor »).

Cet avion aux dimensions impressionnantes est le plus long et le plus lourd avion du monde, et le troisième en envergure, derrière le Stratolaunch (117 m) et l’hydravion géant H-4 Hercules (97,54 m). Ce dernier n’a volé qu’une minute, une seule fois et n’a jamais été opérationnel. L’Antonov An-225 est capable de transporter des charges volumineuses pesant jusqu’à 250 tonnes avec une autonomie de 4 000 à 14 500 km selon la charge.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.