| Par Daniel Calvé

Investissements routiers dans les Laurentides : Une annonce qui ne fait pas l’unanimité

Le 5 mars dernier, il fut annoncé que le gouvernement du Québec investira 140 273 000 $ d’ici 2022 afin d’entretenir et d’améliorer son réseau routier dans la région des Laurentides. Tour d’horizon des investissements au sein des différentes villes et municipalités de la région.

 

Mirabel et Saint-Colomban 

Un investissement de 1 M$ à 5 M$ pour la réfection du pont de la montée Saint-Rémi, au-dessus de la Rivière-du-Nord. Les travaux sont prévus pour 2021-2022.

Un investissement de moins de 1 M$ pour la réfection du pont de la rue Mackenzie, au-dessus de la Rivière-du-Nord. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Un investissement de moins de 1 M$ pour la réfection du pont situé sur la rue Tour-du-Lac, au-dessus de la charge du lac Légaré.

Prévost 

Un investissement de 1 M$ à 5 M$ pour la protection contre l’érosion en bordure de la route 117. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Un investissement de 5 M$ à 10 M$ pour la réfection de la chaussée de la route 117, entre les rues Lionel et du Nord. Les travaux sont prévus de 2020 à 2022.

Un investissement de moins de 1 M$ pour la réfection d’un ponceau sur la route 117. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Un investissement de moins de 4 M$ pour la réfection de quatre ponceaux sous la route 117. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Sainte-Sophie

Un investissement de 1 M$ à 5 M$ pour la construction d’une voie de virage à l’inter-section de la route 158 et de la montée Morel. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Saint-Hippolyte

Un investissement de 1 M$ à 5 M$ pour l’ajout d’un feu de circulation à l’intersection de la route 333 et du chemin du Lac-Bertrand. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Un investissement de moins de 1 M$ pour la reconstruction du pont situé sur le chemin du Lac-Connelly, au-dessus de la décharge du lac Connelly. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Saint-Jérôme

Un investissement de moins de 1 M$ pour l’ajout de « X » dans le terre-plein central de l’autoroute 15. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

Un investissement de moins de 1 M$ pour un programme d’intervention et de réfection de la chaussée. Les travaux sont prévus pour 2021-2022.

Un investissement de moins de 1 M$ pour la réfection d’un ponceau sous la route 117. Les travaux sont prévus pour 2020-2021.

La mairesse de Sainte-Sophie déplore le manque d’écoute

Louise Gallant, mairesse de Sainte-Sophie, n’a pas hésité à exprimer son mécontente-ment et sa frustration sur les réseaux sociaux, faisant suite à l’annonce. Au téléphone, je lui demande justement si elle est contente. « Pas du tout », me répond-elle. « Je sais que toutes les villes ont des besoins, toutes les municipalités aussi. Mais nous, on a déposé des dossiers à Mme Blais, elle a fait tout ce qu’elle avait à faire pour nous aider, mais on n’a pas d’écoute, ni du ministre du MTQ (Ministère des Transports du Québec) et ni à la direction générale », ajoute la mairesse. En effet, c’est précisément le manque d’écoute et de retour que déplore la politicienne à travers sa sortie publique.

Elle me raconte que Mme Marguerite Blais, députée de Prévost et ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, a fait tout ce qu’elle a pu pour aider la Municipalité de Sainte-Sophie. « Mme Blais, elle a pris mon dossier de mes mains, elle l’a remis personnellement au ministre du MTQ qui lui a dit qu’il s’en occupait. Ça fait peut-être 6 ou 8 mois de ça. Je n’ai même pas eu un appel, rien », déplore-t-elle. « Ça devient choquant, ça devient frustrant. »

« À Sainte-Sophie, il y a tellement d’accidents, et il y en a des mortels, et ça ne bouge pas », affirme la mairesse. « Quand on parle de la sécurité des gens, il faut bouger, on ne peut pas laisser faire ça. » Devant ces préoccupations et l’inaction que dénonce Louise Gallant, elle refuse de se taire. « Si tu parles trop fort, tu te fais passer le message que plus tu vas crier et moins tu vas être écouté. Ça ne passe pas avec moi. Je ne suis pas du genre à me taire. Moi, j’aime dire les vraies affaires. »

« Les Laurentides ont toujours été oubliées. Ce qui me reste de temps à faire à la mairie, je vais mettre beaucoup d’énergie là-dessus », soutient Louise Gallant. « Les investissements baissent tout le temps et les besoins augmentent. »

Au moment de notre échange [vendredi 6 mars], Louise Gallant me confie que les maires se rencontreront mercredi prochain, soit le 11 mars. « C’est sûr que ça va être sur le tapis ».

Paul Germain, satisfait

Dans la région, la Ville de Prévost est celle qui a reçu les plus importants investissements routiers. Notamment, des travaux d’envergure auront lieu dès cet été, sur la route 117. « On est très satisfait », affirme Paul Germain, maire de Prévost. « On peut dire qu’on est dans les chanceux de cette distribution-là », reconnait-il.

Est-il satisfait de l’écoute de la part du gouvernement et du MTQ? « Je pense qu’on a été entendu. Ce n’est pas tous les maires qui diraient la même chose. Mais je pense que c’était rendu à note tour. La 117, c’est quand même un axe crucial », souligne-t-il.

Les investissements routiers pour la région des Laurentides dans les 5 dernières années :

2016-2018 : 242 M$
2017-2019 : 189 M$
2018-2020 : 149 M$
2019-2021 : 144 M$
2020-2022 : 140 M$

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Lafond pierre

    Ne venez pas réparer à Sainte-Adèle, ça prendrait tout le budget.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août