(Photo : Archives)
Richard Dorval, président du groupe SAGAMI / SAVOURA / SAVOURA BIO.
|

Investissements en culture bio à Mirabel

Par France Poirier

Le Président du groupe SAGAMI / SAVOURA / SAVOURA BIO, Richard Dorval, annonçait la semaine dernière un investissement de 20M$ pour la construction de la phase 2 à Mirabel.

La phase 2 a pour but d’y produire des tomates en culture biologique et de refaire à neuf le siège social de l’entreprise pour mieux accueillir son personnel administratif. Ce projet s’inscrit dans un plan de croissance continue pour l’entreprise serricole spécialisée dans la culture de tomates, concombres et fraises. L’investissement permettra de créer une cinquantaine d’emplois et d’approvisionner les marchés québécois, canadiens et nord-américains en tomates cultivées selon la norme canadienne encadrant la réglementation biologique.

« Nous sommes plus que prêts à concrétiser cette vision innovante que nous avions dès le départ, c’est-à-dire celle de construire des serres modernes et performantes afin de produire des tomates biologiques répondant aux plus hauts standards de l’industrie. Nous sommes convaincus que c’est ensemble et aussi unis que nous mènerons à bien ce projet qui correspond en tout point à nos valeurs et nos principes de production durable et responsable. Aussi, nous sommes heureux de contribuer par cet investissement majeur, aux objectifs d’Autonomie alimentaire du Gouvernement du Québec, dont la cible souhaite doubler à court terme, la superficie totale de production maraîchère en serre au Québec, comme évoquée par le Gouvernement Legault au cours des derniers mois ».

Ainsi se résumaient les propos éloquents des membres de la direction lors de l’annonce de cette nouvelle importante au plan économique pour le secteur agricole. Une annonce qui fait suite à celle d’un partenariat avec Nexolia la semaine dernière où SAVOURA se disait extrêmement satisfaite d’ajouter trois hectares supplémentaires à sa production de tomates en culture conventionnelle, lui procurant ainsi 1800 tonnes de plus annuellement.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.