| Par lpbw

Inauguration de l'école primaire Sans-Frontières à Saint-Jérôme

ÉLÈVES. La nouvelle école primaire Sans-Frontières, qui a ouvert ses portes en janvier dernier dans le secteur Lafontaine à Saint-Jérôme, a été inaugurée ce lundi matin.

Cette institution scolaire peut accueillir 650 élèves répartis dans 28 classes, dont quatre classes préscolaires. Actuellement, 425 jeunes fréquentent l’endroit, mais la capacité maximale devrait être atteinte d’ici deux à trois ans, estime la directrice Ariane Gaudreault.

« Notre région connaît une croissance démographique importante et cette école est venue combler un besoin criant d’espace pour les secteurs de Lafontaine et de Sainte-Sophie», a affirmé Rémy Tillard, président de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN).

De son côté, le maire de Saint-Jérôme y voit un signe encourageant pour l’économie de sa ville.

« La ville grandit et il faut plus d’écoles. Ça veut dire qu’il y a plus d’enfants donc plus de parents qui s’installent à Saint-Jérôme entraînant ainsi plus d’emplois, plus de commerces… En plus de nouvelles écoles, il faut de nouveaux parcs, de nouvelles patinoires, de nouvelles rues, toutes sortes de nouvelles choses», a-t-il observé.

Plus de 14M$

Annoncée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en juin 2012, la construction de cette école a coûté 14 356 821 $, dont un peu plus d’un million $ provenait de la CSRDN.

Ce projet s’inscrivait dans le cadre du Plan quinquennal des immobilisations 2011-2016 du MELS.

Lors de l’inauguration, Lise Allaire, directrice générale de la Commission scolaire, a tenu à remercier tous les partenaires de ce projet d’envergure, notamment la Ville de Saint-Jérôme.

L’origine du nom

Une élève a lu un texte racontant l’origine du nom de l’école. « Une école sans frontières est une école où l’on s’ouvre sur le monde et sur les autres. Une école où le repli sur soi n’est pas une option, une école où on lève la tête fièrement, où on s’élève pour voir au-delà de l’horizon». Des élèves ont ensuite interprété la chanson thème de l’école.

Une école écologique

L’école Sans-Frontières a été construite de façon à réduire le plus possible son empreinte écologique. De la géothermie, des panneaux solaires sur le toit, des fenêtres à pellicules Low-E, des détecteurs de mouvements pour l’éclairage et leurs installations sanitaires sont quelques mesures qui ont été prises pour accroître l’efficacité énergétique de cette école.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.