| Par lpbw

Hockey: des équipements «révolutionnaires» développés à Saint-Jérôme

Dévoilée le 19 décembre dernier à Chicago, la ligne d’équipement Bauer Od1n, annoncée comment étant «la plus révolutionnaire jamais présentée au hockey», a été développée ici, à Saint-Jérôme.

Cette gamme de produits qui inclut un patin, un survêtement protecteur et des jambières a la principale caractéristique d’être plus légère et permet ainsi aux joueurs professionnels d’être plus rapides.

 

« Nous avons mis au défi notre équipe de Recherche, design et développement à Saint-Jérôme de créer en quelque sorte la "voiture concept" de l’équipement de hockey», explique Kevin Davis, président de Bauer Performance Sports.

 

« Nous leur avons demandé "Et si?" Et si nous faisions disparaître toutes les limites que nous avons habituellement, comme les matériaux, les coûts et le processus de mise en marché, pour se concentrer seulement sur créer de l’équipement qui rendrait les joueurs plus performants et le prouver scientifiquement», poursuit-il.

Des joueurs de la LNH très satisfaits

Six vedettes de la Ligue nationale de hockey ont participé à ce processus de développement qui a duré deux ans: Patrick Kane, Jonathan Toews, Nicklas Backstrom, Alexander Ovechkin, Claude Giroux et Henrik Lundqvist.

 

Dans une vidéo présentée lors du dévoilement de cette ligne d’équipement, ces joueurs, qui devraient porter ces produits lors des Jeux olympiques de Sotchi, ont eu des commentaires élogieux.

 

« Comme joueur de hockey, la dernière chose dont tu veux te soucier sur la glace, c’est ton équipement. Avec ce nouvel équipement, ce ne sera même pas une arrière-pensée parce que tu as l’impression de ne même pas en porter», a souligné Jonathan Toews, des Blackhawks de Chigago.

 

Concernant les jambières, Henrik Lundqvist, gardien des Rangers de New York, a dit: «elles sont tellement plus légères que mes anciennes jambières, tu te sens plus rapide et tu as plus d’énergie».

Plus léger, plus rapide

Selon les chiffres de Bauer, le poids des patins, des épaulières et des jambières ont diminué du tiers. Par exemple, le joueur qui enfile le patin Bauer Od1n «économise plus de 1 000 livres de poids soulevés pendant la durée d’un match réglementaire», rapporte l’entreprise.

 

De son côté, l’athlète qui utilisera le survêtement de protection Od1n atteindra la ligne d’arrivée près d’un pied plus vite qu’un joueur portant de l’équipement traditionnel dans un sprint de 50 pieds, écrit Bauer dans un communiqué.

 

L’entreprise soutient que les cerbères verront aussi une importante différence. « Avec ces jambières le gardien peut se déplacer de la ligne de but à la limite de l’enclave un pouce complet plus rapidement que s’il portait des jambières traditionnelles».

 

Ces équipements peuvent aussi être personnalisés pour chaque type d’athlète. Entre autres, la jambière donne la possibilité de personnaliser le contrôle du rebond en insérant différentes mousses dans des endroits stratégiques de la jambière.

 

Notons que Od1n fait référence au dieu nordique de la guerre et vient du mot «odin» qui signifie «un» en Russe.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.