Marguerite Blais, députée de Prévost et ministre responsable des Ainés et des Proches aidants et Céline Beauchamp, directrice générale du Centre de la petite enfance l’Arche de Pierrot. À noter que cette photo a été prise avant la pandémie.

| Par France Poirier

200 nouvelles places en garderie

Dans la foulée de l’annonce du Grand chantier pour les familles présentées par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, en octobre dernier, la députée de Prévost et ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a annoncé la création de 191 nouvelles places en services de garde éducatifs à l’enfance dans la circonscription de Prévost d’ici 2025.

Le centre de la petite enfance L’Arche de Pierrot pourra réaliser son projet d’une nouvelle installation qui sera située dans la municipalité de Saint-Hippolyte. Il permettra la création de 91 places subventionnées, dont 15 places pour les poupons âgés de moins de 18 mois. Il en va de même pour la garderie au Coeur des Bois, une nouvelle installation qui verra le jour dans la municipalité de Sainte-Sophie, qui permettra la création de 80 places subventionnées, dont 10 places pour les enfants de moins de 18 mois.

Enfin, le centre de la petite enfance Les Bonheurs de Sophie pourra lui aussi concrétiser son projet de nouvelle installation, qui sera situé à Prévost, et qui permettra d’ajouter 20 places subventionnées.

Cette annonce survient trois mois après le lancement de l’appel de projets en continu. C’est la première fois que le gouvernement octroie autant de places aussi rapidement, ce qui démontre la volonté ferme de répondre aux besoins des familles.

« Plusieurs parents m’ont fait part de leur difficulté à trouver une place dans un service de garde dans Prévost, et je sais que c’est le cas pour plusieurs autres de mes collègues partout au Québec. Ces nouvelles places annoncées permettront à nos tout-petits de se développer dans des services de garde éducatifs à l’enfance de qualité ainsi que de répondre aux besoins socioéconomiques des familles de Prévost. Cette annonce démontre qu’en mettant tous les efforts nécessaires, on va enfin réussir à offrir une place dans le réseau de services de garde éducatifs à l’enfance à chaque enfant. Je me réjouis de cet ajout de places dans ces trois municipalités », a souligné Marguerite Blais, députée de Prévost et ministre responsable des Ainés et des Proches aidants.

« Nous sommes très fiers et stimulés de pouvoir enfin développer des places en CPE pour nos tout-petits de la région afin d’offrir un endroit tout aussi éducatif, chaleureux, stimulant et bienveillant que notre Arche de Pierrot actuel qui fait partie de la vie des familles de Saint-Hippolyte depuis déjà 36 ans. C’est une très belle nouvelle pour les nombreuses familles qui sont en liste d’attente pour une place dans notre CPE. Nous saluons l’initiative du gouvernement d’avoir accéléré et priorisé le développement du réseau des services de garde éducatifs au Québec », a ajouté Céline Beauchamp, directrice générale du Centre de la petite enfance l’Arche de Pierrot.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.