|

Un objectif réalisable pour Élizabeth Hosking

Par lpbw

PLANCHE À NEIGE. La jeune planchiste du programme sport-études de la polyvalente Saint-Jérôme, Elizabeth Hosking, revient d’un séjour de la station de ski les 2 Alpes en France où elle s’est entraînée dans une demi-lune de dimension olympique.

Elizabeth était accompagnée de Catherine Parent, entraîneuse des équipes sportives Apexx et responsable du programme sport-études, pour ce camp d’entraînement privé dans les Alpes. «Les journées étaient très intenses, mais ont été très productives!», a lancé Mme Parent.

En effet, durant ces dix jours de travail, Elizabeth a réalisé deux nouvelles manœuvres en plus de compléter plusieurs enchaînements. «Ce sont des manœuvres de calibre olympiques qui me permettront de bien me classer en Coupe du monde», a indiqué la jeune athlète de 14 ans qui vise une participation aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 qui auront lieu en Corée du Sud.

«Ça s’annonce bien pour Elizabeth. La saison 2017 sera très importante pour elle puisqu’il s’agit de l’année préparatoire en vue des Olympiques», a fait savoir Catherine Parent.

Elizabeth Hosking a récemment obtenu sa qualification sur l’équipe nationale de snowboard. Elle a donc intégré l’équipe de développement. Elle est également membre de l’équipe élite du Québec.

Sa nomination sur l’équipe du Canada lui permettra de prendre part aux épreuves de la Coupe du monde l’hiver prochain. «Dès mon entrée sur le circuit des Coupes du monde, je souhaite grimper sur le podium chez les seniors autant pour mes performances en slopestyle qu’en demi-lune», a souligné Elizabeth qui, rappelons-le, a subi des fractures à ses deux poignets à l’automne dernier, ce qui l’a maintenu loin des pistes.

D’ici l’arrivée de la neige, l’athlète originaire de Longueuil s’entraînera en salle et profitera de quelques séances sur trampoline pour conserver sa fluidité dans ses mouvements.

Mission économique

Dernièrement, Catherine Parent a fait ses premiers pas à l’international avec son entreprise grâce à la Fondation de l’entrepreneurship. La propriétaire de l’Académie des Sommets Sportifs a donc développé certaines relations avec des entreprises européennes. «Je vais à la rencontre de ses partenaires afin d’aider Elizabeth à la réalisation de son rêve», a mentionné Catherine.

Texte: Carole-Anne Jacques

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.