(Photo : Ville de Saint-Colomban)
Un record de 50 bourses sportives ont été remises à de jeunes athlètes du territoire de Saint-Colomban.
|

Saint-Colomban : 50 bourses remises au soutien à l’élite sportive du territoire

Par Luc Robert

Le Conseil municipal de Saint-Colomban a remis un total de 50 bourses à de jeunes athlètes du territoire, âgés entre 6 et 17 ans, qui se sont démarqués sur la scène provinciale, nationale et internationale.

Au total, c’est un montant de 13 800 $ en bourses qui a été distribué parmi les athlètes sélectionnés, soit une augmentation de 5 200 $ par rapport à 2022. La 10e cérémonie annuelle de remise des bourses d’élite sportive s’est tenue au Centre récréatif et communautaire de Saint-Colomban.

Olympienne

Les jeunes récipiendaires ont également eu la chance d’assister à une conférence, mettant en vedette Gabriella Page, une olympienne en escrime. Elle a partagé son expérience et sa passion avec les athlètes présents présents dans la salle. 

« La popularité du programme de Bourses d’élite sportive témoigne de l’engouement pour la pratique du sport de haut niveau parmi les jeunes Colombanois.es. L’augmentation de la valeur des bourses remises en 2023 est significatif et nous sommes très fiers de soutenir financièrement le développement des athlètes locaux. Ce programme, qui vise à souligner les efforts et l’excellence dans la pratique sportive, est un témoin clair de notre engagement à valoriser de saines habitudes de vie auprès de la jeunesse. Depuis 10 ans, nous avons la chance d’être témoins de jeunes colombanois.es qui évoluent et gravissent les échelons de leur sport respectif. Leur détermination est inspirante ! », a louangé M. Xavier-Antoine Lalande, maire de Saint-Colomban.

La Ville de Saint-Colomban compte plus de 18 500 habitants et s’étend sur près de 95 kilomètres carrés. Il s’agit d’une grande pépinière sportive, par rapport aux grandes villes des environs.

« C’est un programme de bourses qui existe depuis 10 ans. Il grandit d’année en année. Mme Page a parlé de son parcours d’athlète, des blessures rencontrées, de la persévérance, de l’entourage des athlètes, et aussi de prendre le temps de guérir avant de revenir en force. Sa détermination a vraiment eu un effet positif sur les jeunes, qui étaient tout ouïe », a observé Mme Émilie Sénécal, directrice du Service des communications à Saint-Colomban.

 

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *