| Par Luc Robert

Plus de 1000 jeunes attendus au 44e Tournoi pee-wee

Le président d’honneur, Jean-Michel Blain, le président de la FHMSJ, Claude Léonard, la mascotte Ti-Wee, et la présidente de la 44e édition du Tournoi pee-wee, Nathalie Charrette. PHOTO: LUC ROBERT

Saint-Jérôme

C’est sous le thème Avec l’équipe de Ti-Wee, c’est du plaisir garanti que s’amorcera, ce jeudi soir, la 44e édition du Tournoi pee-wee de Saint-Jérôme, à l’aréna Rivière-du-Nord.
Sur le coup de 17 h 30, dans la catégorie pee-wee C, les Lions seront les hôtes des Harfangs de Sainte-Anne-des-Plaines. La cérémonie d’ouverture, quant à elle, aura lieu ce vendredi à 19 h, en marge de l’affrontement entre les Bastillons 3 de Blainville et les Lions B2 de Saint-Jérôme. Les Lions seront une des huit formations locales à représenter la ville, dans les cinq catégories à l’affiche, jusqu’au 3 décembre.
Un total de 60 équipes participeront à l’événement. Chaque formation est assurée de disputer trois parties selon le format d’un tournoi à la ronde.
« Ayez du plaisir à pratiquer le sport que vous aimez tant, a lancé la présidente de la 44e édition, Nathalie Charrette, aux joueurs des Lions B2 qui représenteront Saint-Jérôme à la compétition. Nous voulons que les jeunes se souviennent de l’événement. Chaque joueur recevra un sac à dos rempli de diverses choses. Le joueur du match recevra une rondelle à l’effigie de la compétition », a-t-elle repris en entrevue individuelle.
Pour la présidente, redonner aux jeunes est important pour les bénévoles à l’œuvre.
« Je n’ai pas de fils ou de fille impliqué parmi les équipes. Nous donnons de notre temps à la cause du développement des jeunes. Nous formons une grande famille. Notre paye, c’est lorsque les jeunes nous offrent un sourire », a noté celle qui comptera sur Jean-Michel Blain à titre de président d’honneur.
Pour sa part, le représentant de l’Asso-ciation des policiers jérômiens (remise du Trophée Discipline), Stéphane Goyette, a souligné que des grands noms ont participé au tournoi.
« Nous présentons un des tournois parmi les plus anciens au Québec. Des grands noms tels que Jonathan Huberbeau (Panthers) et Jonathan Drouin (Canadiens) ont notamment évolué ici. »
Parmi les anecdotes dignes de mention, soulignons une finale mémorable où l’entraîneur Marc Bourcier, aujourd’hui député de Saint-Jérôme, avait préféré refuser d’être le club local (dernier changement) au tirage au sort… qu’il avait remporté!
« Ce que je retiens surtout, c’est que nous avions gagné la compétition en alignant deux gardiennes de but. Le hockey fait partie de saines habitudes de vie et le Tournoi pee-wee de Saint-Jérôme est inscrit dans cette lignée », a rappelé l’ancien directeur d’école.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.